Soutien apporté à AFRIPOL

Programme INTERPOL d’appui à l’Union africaine relativement à AFRIPOL (ISPA)

Calendrier : 2020 à 2023
Budget : 12 millions d’EUR
Donateur : Ministère des Affaires étrangères de l’Allemagne

Une coopération plus forte des services chargés de l’application de la loi pour une Afrique plus sûre

AFRIPOL est un mécanisme indépendant de l’Union africaine et un partenaire essentiel dans le domaine de la coopération policière internationale et dans la lutte contre la criminalité organisée transnationale.

En tant qu’organisation de police régionale, AFRIPOL offre un cadre à la coopération policière aux niveaux stratégique, tactique et opérationnel dans l’ensemble des États africains.

Le Programme INTERPOL d’appui à l’Union africaine relativement à AFRIPOL (ISPA) aide ce dernier à développer son cadre stratégique et ses fonctions opérationnelles sur tout le continent et à lutter contre la criminalité transnationale en coopération avec INTERPOL et d’autres organismes de police régionaux.

Objectifs du programme

Le Programme ISPA aide AFRIPOL à renforcer sa position d’institution chef de file en Afrique en ce qui concerne la lutte contre la criminalité organisée transnationale, le terrorisme et la cybercriminalité, ainsi que leur prévention.

Il favorise l’accroissement des capacités d’AFRIPOL dans ces domaines de criminalité, sur le plan des opérations et des enquêtes, de l’analyse criminelle et de l’échange d’informations, de connaissances et de bonnes pratiques.

Ces activités permettront à AFRIPOL d’améliorer l’efficience et l’efficacité des polices d’Afrique par l’évaluation des menaces criminelles, l’harmonisation des méthodes et la promotion de la bonne gouvernance.

Activités du programme

Le Programme INTERPOL d’appui à l’Union africaine relativement à AFRIPOL apporte un soutien reposant sur cinq piliers :

  1. Gouvernance : aider le Secrétariat d’AFRIPOL à développer sa structure et ses mécanismes de gouvernance par des conseils stratégiques, des déploiements de personnel et un soutien en matière de protection des données ;
  2. Réseaux criminels : accroître les capacités d’AFRIPOL en matière de repérage et de démantèlement de réseaux criminels, dans les trois domaines suivants : terrorisme, criminalité organisée et nouvelles formes de criminalité, et cybercriminalité ;
  3. Systèmes de communication : fournir une assistance technique pour ce qui est de l’élargissement de l’accès au système de communication mondial sécurisé d’INTERPOL, I-24/7, et de l’interopérabilité des systèmes de messagerie ;
  4. Bases de données : aider AFRIPOL à évaluer et développer des bases de données et d’autres services techniques ;
  5. Analyse des renseignements criminels : créer au siège d’AFRIPOL une unité centralisée d’analyse des renseignements, spécialisée à la fois dans l’analyse stratégique et l’analyse opérationnelle.

AFRIPOL, acteur essentiel de l’architecture de sécurité mondiale

AFRIPOL est un membre important du Dialogue INTERPOL sur une architecture policière multilatérale efficace contre les menaces mondiales. Lancé en 2016, le Dialogue réunit des organisations de police régionales du monde entier lors de débats à haut niveau régulièrement organisés sur la situation actuelle et future en matière de sécurité mondiale.

Les réunions font ressortir la nécessité d’une plus grande coordination stratégique et opérationnelle entre les organismes de police régionaux et internationaux, afin d’éviter les doubles emplois et de mettre en évidence des possibilités de collaboration.

Une coopération de longue date entre INTERPOL et l’Union africaine

INTERPOL et l’Union africaine travaillent ensemble sur des questions d’intérêt commun, en partageant leurs ressources et leur expertise et en élaborant des réponses concertées aux besoins des polices d’Afrique. Cette coopération déjà ancienne a été officialisée en 2019 par la signature d’un accord et d’un plan d’action conjoint entre l’Union africaine et INTERPOL.

En 2016, INTERPOL a créé le Bureau du Représentant spécial d’INTERPOL auprès de l’Union africaine (SRIAU), qui est venu compléter les quatre Bureaux régionaux d’INTERPOL situés à Nairobi, Harare, Yaoundé et Abidjan.