Assemblée générale

Nos pays membres se réunissent chaque année en Assemblée générale pour voter sur les activités et la politique de l’Organisation.

L’Assemblée générale est l’instance dirigeante suprême d’INTERPOL, composée de représentants de chacun des pays membres. Elle se réunit une fois par an et chaque session dure environ quatre jours.

Chaque pays membre est représenté par un ou plusieurs délégués, qui sont généralement des chefs de police et des hauts fonctionnaires ministériels.

L’Assemblée générale a pour but de veiller à ce que les activités d’INTERPOL répondent aux besoins des pays membres. Pour ce faire, elle définit les principes et mesures qui permettront à l’Organisation d’atteindre ses objectifs ; elle procède également à l’examen et à la validation du plan d’action stratégique et de la politique budgétaire pour l’année à venir.

L’Assemblée générale est par ailleurs chargée d’élire les membres du Comité exécutif, l’instance dirigeante qui fixe l’orientation de l’Organisation entre les sessions de l’Assemblée.

En outre, l’ordre du jour comprend toujours un point sur les grandes tendances en matière de criminalité et les menaces de sécurité à l’échelle mondiale.

INTERPOL's Supreme Governing Body - General Assembly

Un pays = une voix

L’Assemblée générale prend ses décisions sous forme de Résolutions. Chaque pays membre représenté détient une voix. Les décisions sont prises à la majorité simple ou à la majorité des deux tiers en fonction des sujets abordés. Ces Résolutions sont rendues publiques et sont disponibles de 1960 jusqu’à aujourd’hui.

L’Assemblée générale, qui constitue le plus grand rassemblement mondial de dirigeants des services chargés de l’application de la loi, est également une excellente occasion pour les pays de nouer des relations et de partager leurs expériences.

INTERPOL General Assembly
Cela fait plus d’un siècle que les autorités de police se réunissent pour échanger sur les activités policières internationales ; ci-dessus, les délégués lors de la 2ème session de l’Assemblée générale qui s’est tenue à Berlin (Allemagne) en 1924.
INTERPOL General Assembly
Chaque Assemblée générale s’ouvre sur une cérémonie au cours de laquelle les délégués observent une minute de silence en mémoire des officiers de police morts en service, puis les dirigeants prennent la parole. Ci-dessus, la 77ème session à Saint-Pétersbourg (Russie) en 2008.
INTERPOL General Assembly
L’Assemblée générale définit les politiques et activités de l’Organisation qui sont ensuite présentées aux délégués, comme ici lors de la 84ème session à Kigali (Rwanda) en 2015.
INTERPOL General Assembly
L’innovation policière était au cœur des discussions qui ont animé la 87ème Assemblée générale à Doubaï (Émirats arabes unis) en 2018. Parmi les thèmes abordés, citons l’intelligence artificielle, la robotique et la technologie médico-légale.
President Carl G. Persson and Secretary General Jean Népote
L’Assemblée générale est présidée par le Président de l’Organisation. Ci-dessus, le Président Carl G. Persson (à gauche) et le Secrétaire Général Jean Népote (à droite) lors de la 46ème session à Stockholm (Suède) en 1977.
INTERPOL General Assembly
Les délégués représentant les pays membres s’expriment sur les points à l’ordre du jour avant de procéder au vote, comme ici lors de la 57ème Assemblée générale à Bangkok (Thaïlande) en 1988.
INTERPOL General Assembly
Les documents tels que les projets de résolution sont traduits dans nos quatre langues officielles (arabe, anglais, français et espagnol) puis distribués aux délégués, comme ici lors de la 82ème Assemblée générale à Carthagène des Indes (Colombie) en 2013.
INTERPOL General Assembly
L’Assemblée générale vote sur les demandes d’affiliation de pays souhaitant intégrer l’Organisation. Ci dessus, le Timor-Leste a été admis en tant que membre lors de la 71ème Assemblée générale à Yaoundé (Cameroun) en 2002.
INTERPOL General Assembly
L’Assemblée générale est chargée d’élire les membres du Comité exécutif. Ci-dessus, la photo officielle des nouveaux membres du Comité lors de la 29ème session à Washington (États-Unis) en 1960.
INTERPOL General Assembly
N’importe quel pays membre peut proposer d’organiser une session de l’Assemblée générale, une proposition qui doit être validée par les délégués. En 1997, la 66ème session s’est tenue à New Dehli (Inde).
INTERPOL General Assembly
Une réunion ministérielle organisée lors de la 81ème Assemblée générale à Rome (Italie) en 2012 a rassemblé les ministres de la Justice, de la Sécurité et des Affaires intérieures de nombreux pays en vue d’élaborer une stratégie de lutte contre la criminalité violente.
INTERPOL General Assembly
En marge des sessions de l’Assemblée générale, nous organisons une exposition afin de présenter le travail de nos partenaires externes et de leur donner l’opportunité de rencontrer les représentants des autorités de police du monde entier. Ci-dessus, l’exposition 2011 en marge de la 80ème session de l’Assemblée générale à Hanoï (Viet Nam).
INTERPOL General Assembly
En 2017, lors de la 86ème Assemblée générale à Beijing (Chine), les délégués ont approuvé nos sept Objectifs de l’action policière mondiale sur lesquels s’appuie le travail de la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi en vue d’un monde plus sûr.
INTERPOL General Assembly
Chaque Assemblée générale se termine par la cérémonie de remise du drapeau d’INTERPOL au pays organisateur de la session suivante. Ci-dessus, en 2016, le drapeau est remis à la Chine par l’Indonésie.
/

Résolutions

Résolutions adoptées par notre instance dirigeante, l'Assemblée générale