Fraude aux documents d’identité et de voyage

Les vérifications en temps réel dans nos bases de données aident les services chargés de l’application de la loi à repérer les faux documents.

Types de fraude documentaire

Les criminels et terroristes utilisent souvent des documents d’identité et de voyage authentiques et frauduleux dans le cadre de leurs activités illégales.

Faux documents :

  • Contrefaçon : reproduction non autorisée d’un document authentique.
  • Falsification : altération d’un document authentique.
  • Pseudo-document : document non officiellement reconnu.

Documents authentiques :

  • Documents authentiques obtenus de manière frauduleuse.
  • Usage frauduleux de documents authentiques par un imposteur.

Vrai ou faux ?

Nous mettons à disposition de la communauté des services chargés de l’application de la loi divers outils spécialisés dans la détection de faux documents, tels que des bases de données techniques, des outils de référence en ligne, un laboratoire de police scientifique et des programmes de formation sur-mesure. Nous collaborons également avec des partenaires issus de différents secteurs en vue de renforcer la sécurité des documents officiels.

Il existe des milliers de documents d’identité et de voyage différents à travers le monde, ce qui complique considérablement l’identification des documents authentiques. Nos outils techniques permettent aux pays membres d’effectuer des vérifications dans nos bases de données et ressources de référence sur le terrain, que ce soit dans un aéroport, un port maritime ou aux frontières.

  • La base de données d’INTERPOL sur les documents de voyage volés ou perdus répertorie les documents de voyage perdus, volés, vierges volés et révoqués.
  • La base de données Dial-Doc, gérée conjointement par le G8 et INTERPOL, permet aux pays de partager des alertes sur les nouvelles méthodes de contrefaçon des documents.
  • La base de données Edison TD contient des photos de documents d’identité et de voyage authentiques.
  • La base de données DISCS contient des documents d’état civil tels que des actes de naissance, mariage et décès, des pièces d’identité et des certificats de nationalité.

Laboratoire de police scientifique

Le laboratoire d’analyse de la fausse monnaie et des faux documents de sécurité apporte un appui et une expertise en matière de police scientifique aux services chargés de l’application de la loi enquêtant sur la fraude documentaire. Ce laboratoire propose les services suivants :

  • Acquisition, analyse et conservation des spécimens des nouveaux documents de voyage délivrés ;
  • Téléversement de descriptions et de photos de spécimens de documents de voyage dans Edison TD ;
  • Production de rapports d’analyse technique.

Coopération

Le Groupe de travail INTERPOL sur la fausse monnaie et les faux documents de sécurité fait office de plateforme d’échange d’idées et d’informations, dont l’objectif est de rassembler les acteurs des différents domaines concernés, tels que les services chargés de l’application de la loi, le secteur privé, les organismes publics et les organismes à but non lucratif.

Documents associés