Criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts : une opération mondiale INTERPOL-OMD donne lieu à des saisies aux quatre coins du globe

9 novembre 2020
Coordonnée par INTERPOL et l’Organisation mondiale des douanes (OMD), l’opération Thunder 2020 a rallié 103 pays contre la criminalité environnementale.

Une opération transfrontalière police-douane a, en l’espace d’un mois (14 septembre - 11 octobre), abouti à d’importantes saisies de spécimens et de produits d’espèces sauvages et forestières protégées, déclenchant des arrestations et des enquêtes dans le monde entier.

L’opération Thunder 2020, qui se concentrait sur des itinéraires et des points névralgiques prédéterminés, a donné lieu à plus de 2 000 saisies de produits d’espèces sauvages et forestières. Au total, 699 auteurs d’infractions ont été appréhendés et au moins une notice rouge INTERPOL a déjà été demandée sur la foi d’informations obtenues au cours de l’opération. D’autres arrestations et poursuites sont à prévoir au fur et à mesure de l’avancement des enquêtes en cours dans le monde.

Les pays participants se sont concentrés sur les espèces particulièrement vulnérables protégées en vertu de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction (CITES), un accord entre États dont le but est de veiller à ce que le commerce international d’animaux et de plantes sauvages ne mettent pas leur survie en péril.

Plus de 1,3 tonne d’ivoire a été saisie au cours de l’opération. Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
Plus de 1,3 tonne d’ivoire a été saisie au cours de l’opération. Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
Au Cameroun, les douaniers ont saisi 187 défenses d’éléphant à bord d’un camion qui franchissait la frontière gabonaise. Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
Au Cameroun, les douaniers ont saisi 187 défenses d’éléphant à bord d’un camion qui franchissait la frontière gabonaise. Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
Plus de 1 tonne d’écailles de pangolin a été saisie lors de l’opération, ce qui correspond à 1 700 pangolins braconnés.
Plus de 1 tonne d’écailles de pangolin a été saisie lors de l’opération, ce qui correspond à 1 700 pangolins braconnés.
Cinq policiers et trois agents de la police forestière ont été attaqués en Macédoine du Nord, alors qu’ils tentaient d’empêcher des activités d’exploitation illégale du bois. Avec l'aimable autorisation des douanes de Macédoine du Nord
Cinq policiers et trois agents de la police forestière ont été attaqués en Macédoine du Nord, alors qu’ils tentaient d’empêcher des activités d’exploitation illégale du bois. Avec l'aimable autorisation des douanes de Macédoine du Nord
Grâce aux opérations telles que Thunder 2020, la police peut s’appuyer sur la coopération avec les douanes et d’autres administrations. Avec l'aimable autorisation des douanes namibiennes
Grâce aux opérations telles que Thunder 2020, la police peut s’appuyer sur la coopération avec les douanes et d’autres administrations. Avec l'aimable autorisation des douanes namibiennes
1 160 oiseaux vivants ont été saisis au cours de l’opération Thunder 2020.  Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
1 160 oiseaux vivants ont été saisis au cours de l’opération Thunder 2020. Avec l'aimable autorisation des douanes camerounaises
La cargaison consistait principalement en requins marteaux protégés, dont les ailerons sont très prisés et considérés comme un mets délicat sur les marchés asiatiques. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
La cargaison consistait principalement en requins marteaux protégés, dont les ailerons sont très prisés et considérés comme un mets délicat sur les marchés asiatiques. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
La criminalité liée aux espèces sauvages a des conséquences dévastatrices pas seulement pour l’environnement, mais aussi pour la société, la santé publique et l’économie mondiale. Avec l'aimable autorisation des douanes sud-africaines
La criminalité liée aux espèces sauvages a des conséquences dévastatrices pas seulement pour l’environnement, mais aussi pour la société, la santé publique et l’économie mondiale. Avec l'aimable autorisation des douanes sud-africaines
Les résultats de l’opération montrent la proportion dans laquelle la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts s’est poursuivie tout au long de la pandémie.
Les résultats de l’opération montrent la proportion dans laquelle la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts s’est poursuivie tout au long de la pandémie.
Au total, 56 200 kg de produits de la mer ont été saisis au cours de l’opération Thunder 2020. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
Au total, 56 200 kg de produits de la mer ont été saisis au cours de l’opération Thunder 2020. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
Au total, 699 auteurs d’infractions ont été appréhendés et au moins une notice rouge INTERPOL a déjà été demandée sur la foi d’informations recueillies au cours de l’opération. Avec l'aimable autorisation des douanes britanniques
Au total, 699 auteurs d’infractions ont été appréhendés et au moins une notice rouge INTERPOL a déjà été demandée sur la foi d’informations recueillies au cours de l’opération. Avec l'aimable autorisation des douanes britanniques
15 878 kg de plantes ont été saisis lors de l’opération. Avec l'aimable autorisation de la douane suisse
15 878 kg de plantes ont été saisis lors de l’opération. Avec l'aimable autorisation de la douane suisse
La police péruvienne a saisi une cargaison de 11 tonnes de requins mutilés dans le nord du pays. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
La police péruvienne a saisi une cargaison de 11 tonnes de requins mutilés dans le nord du pays. Avec l'aimable autorisation des douanes péruviennes
D’autres arrestations et poursuites sont à prévoir au fur et à mesure de l’avancement des enquêtes en cours dans le monde. Avec l'aimable autorisation des douanes britanniques
D’autres arrestations et poursuites sont à prévoir au fur et à mesure de l’avancement des enquêtes en cours dans le monde. Avec l'aimable autorisation des douanes britanniques
La criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts constitue le quatrième trafic le plus important au monde.
La criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts constitue le quatrième trafic le plus important au monde.
/

Un impact mondial

Au Cameroun, les douaniers ont saisi 187 défenses d’éléphant (856 kg d’ivoire) à bord d’un camion qui franchissait la frontière gabonaise.

Les services chargés de l’application de la loi mexicains ont secouru une femelle tigre blanc adulte, un jaguar et un lionceau de quatre mois à Sinaloa.

La police du Zimbabwe a déjoué une tentative d’acheminement de 32 chimpanzés vivants en provenance de la République démocratique du Congo.

Les douanes indiennes ont intercepté une cargaison de 18 tonnes de bois de santal rouge à destination des Émirats arabes unis.

Au total, les produits saisis représentaient :

  • plus de 1,3 tonne d’ivoire ;
  • plus de 1 tonne d’écailles de pangolin, soit près de 1 700 pangolins braconnés ;
  • 56,2 tonnes de produits de la mer ;
  • l’équivalent de 87 camions transportant du bois (950 tonnes) ;
  • 15 878 kg de plantes.

Plus de 45 500 animaux vivants et plantes ont été découverts au cours de l’opération, dont :

  • 1 400 tortues de mer et de terre, et près de 6 000 œufs ;
  • 1 160 oiseaux ;
  • 1 800 reptiles.

Le quatrième trafic le plus important

« La criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts constitue le quatrième trafic le plus important au monde – une activité illégale lucrative lourde de conséquences et dévastatrice pas seulement pour l’environnement mais aussi pour la société, la santé publique et l’économie mondiale », a déclaré Jürgen Stock, le Secrétaire Général d’INTERPOL.

« La criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts va souvent de pair avec la fraude fiscale, la corruption et le blanchiment d’argent, voire le meurtre, les groupes criminels organisés empruntant les mêmes itinéraires pour acheminer illicitement les espèces sauvages protégées que ceux qu’ils utilisent pour convoyer les personnes, les armes, la drogue et d’autres produits illégaux », a ajouté le Secrétaire Général.

« Cette opération démontre clairement que la réussite des activités de lutte contre la fraude repose sur la coopération active entre toutes les parties prenantes, » a déclaré le Secrétaire Général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya. « Dans le sens de l’engagement de la communauté douanière de 2020 à œuvrer en faveur de la durabilité pour les personnes, la prospérité et la planète, la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts est non seulement vitale pour la préservation de notre planète, mais également pour la prospérité des populations et des économies nationales sur le long terme. »

« Les résultats de l’opération Thunder 2020 montrent que le travail essentiel des Parties pour répondre collectivement à la criminalité liée aux espèces sauvages se poursuit sans relâche malgré le contexte mondial difficile », a affirmé Ivonne Higuero, Secrétaire Générale de la CITES. « Des réponses fortes et coordonnées à tous les niveaux sont nécessaires pour lutter contre les activités des groupes criminels transnationaux organisés impliqués dans la criminalité liée aux espèces sauvages et pour avoir un impact sur les filières commerciales illégales et les interrompre dans les États d’origine, de transit et de destination. »

Des policiers attaqués

La pandémie mondiale de Covid-19 a engendré une kyrielle de défis pour la mise en œuvre des opérations Thunder 2020, les professionnels de l’application de la loi devant se conformer à nombre de nouvelles restrictions et protocoles de protection. Le Programme de l’OMD sur l’environnement et le Programme INTERPOL sur la sécurité environnementale ont coordonné l’opération Thunder 2020 entièrement en mode virtuel, en organisant les actions de répression via des canaux de communication sécurisés.

De plus, les fonctionnaires de terrain sont régulièrement attaqués par des braconniers et des organisations criminelles. Au cours de l’opération, cinq policiers et trois agents de la police forestière ont été attaqués, dont deux grièvement blessés, en Macédoine du Nord, alors qu’ils tentaient d’empêcher des activités d’exploitation illégale du bois.

Dans ce contexte, les résultats de l’opération montrent à la fois la proportion dans laquelle la criminalité liée aux espèces sauvages et aux forêts s’est poursuivie tout au long de la pandémie et la capacité des services chargés de l’application de la loi à continuer à coordonner avec succès leurs actions lors des opérations mondiales.

Un engagement collectif

Thunder 2020 est la quatrième de la série d’opérations « Thunder », menées chaque année depuis 2017, qui ont abouti à des saisies considérables et à l’arrestation de milliers de personnes soupçonnées de se livrer au commerce illicite d’espèces sauvages ou d’essences de bois. Ces opérations mondiales coordonnées créent une dynamique de retombées positives. Ainsi, les douanes peuvent mettre à jour et affiner en permanence les indicateurs de risque pour un meilleur profilage, et la police peut à la fois enquêter sur de nouvelles pistes et s’appuyer sur la coopération avec d’autres administrations.

L’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), la Banque mondiale, l’OMD, INTERPOL et le Secrétariat de la CITES constituent le Consortium international de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages (ICCWC) qui, grâce à des membres issus de secteurs multiples, lutte contre cette forme de criminalité selon une approche globale, à l’échelle internationale et sur l’intégralité de la chaîne logistique, de la détection à l’arrestation, des enquêtes aux poursuites. L’opération Thunder 2020 est une initiative de l’ICCWC et bénéficie du soutien financier de la Direction générale de la coopération internationale et du développement (DG DEVCO) de la Commission européenne, ainsi que de la Direction générale des migrations et des affaires intérieures (DG HOME) par l’intermédiaire de leur Fonds pour la sécurité intérieure (FSI-Police), le Bureau of International Narcotics and Law Enforcement Affairs (INL) du Département d’État des États-Unis, l’Initiative internationale de la Norvège pour le climat et les forêts (NICFI), et l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

INTERPOL célèbre 10 ans de lutte contre la criminalité environnementale organisée. Suivez-nous sur Twitter et http://www.interpol.int pendant les six semaines à venir afin d’en savoir plus sur notre action visant à lutter contre la criminalité liée aux espèces sauvages, aux forêts, à la pêche et à la pollution.