Nos rapports d’analyse

Nos rapports peuvent appuyer une enquête ou constituer des évaluations stratégiques d’une menace criminelle.

Rapports d’analyse opérationnelle

L’analyse opérationnelle vise à ce que les services chargés de l’application de la loi obtiennent un résultat bien précis. Il peut s’agir d’une arrestation, d’une saisie, de la confiscation d’avoirs ou de fonds provenant d’activités criminelles, et/ou du démantèlement d’une organisation criminelle. De manière spécifique, elle cherche à établir :

  • les liens entre des suspects ;
  • le rôle spécifique joué par une ou des personnes d’intérêt dans le cadre d’activités criminelles ;
  • des pistes d’enquête ; et
  • les lacunes concernant les informations.

Elle permet de produire des rapports sur le recoupement des bases de données, des alertes spécifiques aux infractions, des rapports sur les suspects, des rapports sur les pistes d’enquête, des notifications pour le contenu publié (par exemple, sur les réseaux sociaux), et les résultats des opérations que nous coordonnons.

L’analyse des données de téléphones mobiles et d’ordinateurs portables saisis a permis de mettre au jour les liens entre des réseaux criminels se livrant au commerce illicite de chimpanzés entre l’Afrique et l’Asie.

Rapports d’analyse stratégique

L’analyse de renseignements stratégiques permet d’évaluer globalement une menace ou une tendance criminelle spécifique, ou un comportement criminel dans un environnement particulier. Nous examinons les différents facteurs qui ont un impact sur un type d’infraction en vue d’en prévoir l’évolution à court et à moyen terme (c.-à-d. escalade ou désescalade).

Ces rapports de renseignement sont destinés tant aux officiers de police sur le terrain qu’à leur hiérarchie. Ils comprennent des évaluations des menaces et des risques (pour une région, une infraction ou un événement spécifique), des rapports sur les tendances en matière de criminalité, des rapports d’analyse de l’environnement, et des alertes précoces.

Analysis

Voir aussi