Nos activités en matière d’armes à feu

Nous aidons les autorités de police à tracer les armes à feu et à les relier à des scènes de crime et à des criminels par-delà les frontières.

Suivre les traces de poudre

Reconstituer l’histoire de toutes les armes illicites découvertes, en retracer les propriétaires successifs et comparer les éléments de preuve balistiques provenant de douilles et de munitions retrouvées sur les lieux d’une infraction peut fournir de précieux indices et permettre de relier des infractions apparemment sans lien commises dans différents pays.

Les armes à feu découvertes sur une scène de crime ne laissent pas toujours des traces de poudre mais constituent tout de même des indices importants. Nous assistons nos pays membres afin d’identifier le trafic d’armes et ses auteurs, puis de le relier aux schémas criminels les plus répandus. 

Chaque arme à feu est unique et peut être identifiée à l’aide du numéro de série, de la marque, du modèle et du calibre, tandis que les balles laissent des marques microscopiques lors du tir. Assembler les pièces du puzzle dans les enquêtes liées au trafic d’armes est un vrai casse-tête, c’est pourquoi nous avons développé des outils de pointe destinés aux services chargés de l’application de la loi.

Illicit Firearms

Traçage des armes à feu et partage de données balistiques

Nous accompagnons les services chargés de l’application de la loi dans la lutte contre les infractions liées aux armes à feu au moyen de trois outils :

  • Le Système INTERPOL de gestion des données sur les armes illicites et du traçage des armes (iARMS), qui contient des données sur les armes à feu illicites, et notamment les armes perdues, volées, saisies et objet de trafic ou de contrebande soumises à un traçage.
  • Le Tableau de référence INTERPOL des armes à feu (IFRT), un outil interactif en ligne qui instaure une procédure standard d’identification et de description des armes à feu.
  • Le Réseau d’information balistique d’INTERPOL (IBIN), qui permet aux agents chargés de l’application de la loi de comparer des images balistiques (comme des balles et des douilles) afin de relier des infractions entre elles.

Formation et renforcement des capacités en matière d’armes à feu

Il est essentiel de savoir exploiter les capacités en matière d’armes à feu afin de traiter efficacement les problématiques posées par la criminalité transnationale y afférente. Nous collaborons étroitement avec des partenaires et experts du domaine en vue de dispenser des formations et de fournir des outils de référence aux agents chargés de l’application de la loi dans le cadre de la lutte contre les infractions liées aux armes à feu, et en particulier le trafic d’armes illicites.

Protocole à suivre en cas de découverte d’armes à feu

Le Protocole à suivre en cas de découverte d’armes à feu instaure une procédure d’enquête lors de la découverte d’une arme à feu ou de cartouches vides, qui doit être respectée par les services chargés de l’application de la loi. Ce protocole possède deux volets, pour le travail de la police et pour celui de la police scientifique, l’objectif ultime étant que les deux parties échangent des informations afin de résoudre des affaires de trafic d’armes.

Analyse des données sur les infractions liées aux armes à feu

Nous produisons et transmettons des résultats de recherche et d’analyse sur les tendances et techniques utilisées dans les infractions liées aux armes à feu, et partageons des renseignements sur les itinéraires et méthodes de trafic d’armes. Ces informations aident les autorités de police dans le cadre de leurs opérations et permettent d’alerter rapidement sur des menaces.

Donner l’alerte

Via notre système de notices, nous pouvons alerter nos pays membres sur des menaces imminentes liées aux armes à feu.

  • Une notice orange peut être publiée en vue d’alerter la police, les organismes publics et d’autres organisations internationales de la menace potentielle que représentent les armes à feu dissimulées sous d’autres formes, qui seraient passées inaperçues dans des circonstances habituelles.
  • Une notice mauve peut être publiée afin de communiquer des informations sur des armes à feu particulières, leurs pièces et les autres éléments qui leur sont liés, ainsi que sur les modes opératoires utilisés pour commettre certaines infractions telles que le trafic d’armes

Pour plus d’informations ou pour toute question, veuillez vous adresser au Programme INTERPOL sur les armes à feu.