INTERPOL et l'Union européenne

L’Union européenne est l’un de nos principaux partenaires dans la lutte contre la criminalité et le terrorisme.

INTERPOL et l’Union européenne collaborent étroitement dans des domaines d’intérêt commun, tels que la sécurité extérieure, l’immigration irrégulière, le terrorisme et la criminalité organisée, en partageant leurs ressources et leur expertise.

Basé à Bruxelles, le Bureau du Représentant spécial d’INTERPOL auprès de l’Union européenne veille à ce que les préoccupations de la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi soient effectivement prises en compte dans les initiatives et politiques de l’UE. Ce bureau a pour objectif :

  • de promouvoir la collaboration avec l’UE dans les domaines liés à l’application de la loi pour optimiser la coopération internationale en matière de sécurité et de lutte contre la criminalité et le terrorisme, et afin que chaque organisation tire pleinement parti des atouts de l’autre ;
  • d’aider les équipes projet d’INTERPOL à identifier les solutions de financement par l’UE, le cas échéant ;
  • de mettre à disposition l’expertise d’INTERPOL dans le cadre du processus décisionnel et législatif de l’UE afin que les nouvelles propositions favorisent une coopération policière internationale toujours plus large et efficace.

Principaux domaines de coopération

Immigration irrégulière

Nous apportons notre expertise à la Migrant Smuggling Clearing House de l’UE afin que les informations et renseignements relatifs aux réseaux de trafic de migrants et de traite d’êtres humains de la Méditerranée centrale soient partagés avec ses pays membres dans le monde entier. 

Éléments de preuve recueillis sur le terrain

INTERPOL a conclu un accord avec l’UE en vue de faciliter l’échange d’informations sur des Combattants terroristes étrangers présumés recueillies en Iraq, dans les territoires précédemment occupés par l’EIIL ou suite à d’autres situations de conflit.

Afrique de l’Ouest

Nous collaborons étroitement avec l’UE pour soutenir la branche policière de la Force conjointe du G5 Sahel en aidant ces cinq pays à coopérer efficacement dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, la criminalité organisée et le trafic de migrants. Nous visons également à moderniser leurs technologies de communication et à développer leur expertise en biométrie.

e-MLA

En consultation avec nos partenaires européens, nous envisageons des solutions de financement pour tester la transmission électronique en matière d’entraide judiciaire, ce qui accélérerait considérablement le processus à l’échelle mondiale et permettrait de traduire davantage de délinquants en justice. L’étude de faisabilité juridique a été financée par le programme « Justice » de l’UE. 

Projets financés par l’UE

L’Union européenne contribue au financement de plusieurs projets d’INTERPOL, dont :

  • le projet SHARAKA contre le terrorisme au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ;
  • les éléments de preuve recueillis sur le terrain en Iraq ;
  • le Mécanisme permanent d’enquête sur les malfaiteurs en fuite pour l’Amérique latine ;
  • le Système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest (SIPAO), en faveur de la conservation électronique des archives policières dans la région et de l’échange d’informations à l’échelle régionale et internationale.

Coopération avec les institutions et agences européennes

Agences européennes :

INTERPOL participe à des projets communs en vue d’élargir l’accès à ses bases de données et de mettre en œuvre des programmes de formation et de renforcement des capacités ainsi que d’autres initiatives avec les agences européennes suivantes :

Institutions européennes :