Coopération avec les entités des Nations Unies

Nous collaborons avec plusieurs entités des Nations Unies, en particulier avec l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime.

INTERPOL et l’Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)

Il va sans dire qu’INTERPOL et l’ONUDC interviennent dans de nombreux domaines d’activité communs : traite d’êtres humains et trafic de migrants, trafic de stupéfiants, d’armes à feu, d’œuvres d’art et de biens culturels, sécurité environnementale, antiterrorisme ou encore cybercriminalité.

L’ONUDC apporte son aide aux pays sur les plans législatif et judiciaire, tandis qu’INTERPOL se charge du volet opérationnel, qui comprend l’échange d’informations, le soutien aux enquêtes et le renforcement des capacités policières.

Parmi les activités menées de concert avec l’ONUDC, nous avons réalisé un exercice maritime consistant à enquêter sur une fausse scène de crime suite à des actes de piraterie et organisé un colloque international sur la criminalité liée à la pêche.

L’ONUDC participe en outre aux activités de formation dépendant du Réseau opérationnel INTERPOL de spécialistes de la lutte contre le trafic de migrants (ISON) dans les Balkans et en Afrique du Nord.

Le dialogue régulier entre INTERPOL et l’ONUDC garantit la complémentarité de nos stratégies et initiatives afin de répondre au mieux aux besoins des pays bénéficiaires, comme dans le cas de la branche policière de la Force conjointe du G5 Sahel.

À l’avenir, nous étudierons de nouveaux domaines de coopération tels que la gestion des frontières, le trafic de stupéfiants, la pédocriminalité et le trafic de migrants.

Opérations de maintien de la paix des Nations Unies

INTERPOL collabore avec la Division de la police et son Équipe spécialisée dans la grande criminalité et la criminalité organisée en vue de renforcer le rôle de la police dans les activités internationales de maintien de la paix ; l’ONU nous apporte son soutien en matière de renforcement des capacités à l’échelle locale et promeut nos capacités policières dans les pays bénéficiaires.

Coopération avec d’autres entités des Nations Unies

Nous travaillons sur plusieurs projets communs, notamment des initiatives visant à élargir l’accès à nos bases de données et des programmes de renforcement des capacités, avec les entités des Nations Unies suivantes :

  • Office des Nations Unies contre la drogue et le crime (ONUDC)
  • Département des opérations de maintien de la paix de l’ONU (DOMP)
  • Bureau des affaires du désarmement des Nations Unies (UNODA)
  • Département de la sûreté et de la sécurité des Nations Unies (DSS)
  • Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE)
  • Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO)
  • Comité du Conseil de sécurité des Nations Unies mis en place conformément à la résolution 1540 (2004)
  • Bureau des services de contrôle interne des Nations Unies (BSCI)
  • Département de la gestion des Nations Unies (DM)
  • Département des Affaires politiques des Nations Unies (DAP)
  • Tribunaux ad hoc des Nations Unies