L’Assemblée générale d’INTERPOL s’achève sur un soutien sans réserve au mandat mondial de l’Organisation

25 novembre 2021

ISTANBUL (Turquie) – L’Assemblée générale d’INTERPOL s’est achevée sur un soutien massif aux activités actuelles et futures de l’Organisation visant à lutter contre la criminalité transnationale dans les pays membres, dont le nombre s’est accru pour atteindre 195.

/

Du fait de la forte augmentation de la cybercriminalité actuellement constatée, qui ne montre aucun signe de fléchissement, les pays membres ont lancé un appel en faveur d’un accroissement du partage d’informations afin que les données essentielles concernant les cyberattaques et les cybercriminels soient accessibles le plus rapidement possible.

Les pays membres ont par ailleurs adopté une résolution portant sur les difficultés auxquelles se heurtent les services chargés de l’application de la loi qui enquêtent sur des affaires d’exploitation et d’abus pédosexuels en ligne.

Afin de permettre la réalisation du programme de travail du Secrétariat général, les délégués ont approuvé la première augmentation importante des contributions statutaires depuis 12 ans.

Les Membres ont aussi validé la première d’une série de réformes visant à moderniser et à consolider les organes de gouvernance de l’Organisation. Il s’agit notamment de modifier la procédure électorale du Comité exécutif afin d’assurer une plus grande transparence et de renforcer l’intégrité.

« Cette Assemblée générale a envoyé un signal fort en apportant son soutien plein et entier aux activités en cours et prévues pour appuyer les pays membres », a déclaré le Secrétaire Général Jürgen Stock.

« Nous assistons à une constante augmentation de la menace qui pèse sur la sécurité mondiale, particulièrement du fait de la criminalité organisée et des milliards générés par ses profits illicites qu’elle utilise pour infiltrer la société civile.

« Le seul moyen pour les services chargés de l’application de la loi de nos 195 pays membres de combattre efficacement la criminalité transnationale est de recourir à la coopération policière internationale, et je continuerai de veiller à ce qu’ils reçoivent le soutien dont ils ont besoin », a conclu le Secrétaire Général Stock.

L’Assemblée générale s’est achevée avec l’élection des 11 nouveaux membres de son Comité exécutif :

  • M. Ahmed Nasser AL-RAISI, des Émirats arabes unis (Président)
  • M. Garba Baba UMAR, du Nigéria (Vice-président pour l’Afrique)
  • M. Valdecy URQUIZA, du Brésil (Vice-président pour les Amériques)
  • M. Khaled Mahdi Ibrahim ELEMAM, du Soudan (Délégué pour l’Afrique)
  • M. George Maingi KINOTI, du Kenya (Délégué pour l’Afrique)
  • M. Juan Carlos HERNÁNDEZ, de l’Argentine (Délégué pour les Amériques)
  • M. Michael A. HUGHES, des États-Unis (Délégué pour les Amériques)
  • M. Binchen HU, de la Chine (Délégué pour l’Asie)
  • M. Praveen SINHA, de l’Inde (Délégué pour l’Asie)
  • M. Will KERR, du Royaume-Uni (Délégué pour l’Europe)
  • Mme María Alicia MALO SÁNCHEZ, de l’Espagne (Déléguée pour l’Europe)
  • M. Selçuk SEVGEL, de la Turquie (Délégué pour Europe)

Le Comité exécutif, qui se compose de 13 membres et se réunit trois fois par an, est l’organe de gouvernance chargé de surveiller l’exécution des décisions de l’Assemblée générale.

La 90ème Assemblée générale d’INTERPOL se tiendra à New Delhi (Inde) en 2022.