L’Assemblée générale d’INTERPOL élit un nouveau Président

26 novembre 2021

ISTANBUL (Turquie) – L’Assemblée générale d’INTERPOL a élu M. Ahmed Nasser Al-Raisi, des Émirats arabes unis, nouveau Président de l’Organisation.

M. Al-Raisi a été élu à l’issue de trois tours de scrutin. Aux termes de l’article 16 du Statut d’INTERPOL, « [l]e Président est élu à la majorité des deux tiers. Après deux tours de scrutin sans résultat, la majorité simple seulement sera requise ».

/

Au dernier tour de scrutin, M. Al-Raisi a obtenu 68,9 % des voix exprimées par les pays membres.

En tant que Président, le rôle de M. Al-Raisi pendant les quatre ans que durera son mandat sera notamment de présider les réunions du Comité exécutif, qui supervise l’application des décisions prises lors de l’Assemblée générale.

« C’est un honneur d’avoir été élu pour être le prochain Président d’INTERPOL », a déclaré M. Al-Raisi.

« INTERPOL est une organisation indispensable qui tire sa force de ses partenariats. C’est cet esprit de collaboration, d’union autour d’une même mission, que je continuerai à promouvoir tandis que nous nous employons à rendre le monde plus sûr pour les individus et pour les collectivités. »

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Jürgen Stock, le plus haut fonctionnaire à temps complet de l’Organisation, qui supervise la gestion quotidienne du Secrétariat général d’INTERPOL, a salué la nomination de M. Al-Raisi.

« Ces trois dernières années, j’ai travaillé avec M. Al-Raisi en sa qualité de Délégué auprès du Comité exécutif. Je me réjouis de collaborer étroitement avec lui pour qu’INTERPOL continue de remplir sa mission et de favoriser la coopération policière internationale. »

Le Président et les autres membres du Comité exécutif sont élus par l’Assemblée générale suivant le principe « un pays, une voix », selon lequel chaque voix a un poids égal.

Le rôle du Président, dont la fonction est exercée à temps partiel et qui n’est pas rémunérée, consiste à présider chaque année l’Assemblée générale et les trois sessions du Comité exécutif.