Projet Energia

Identifier et profiler les produits dopants

Objectifs

Le projet Energia aide les pays à comprendre le trafic de produits dopants et à lutter contre celui-ci grâce à une analyse criminelle pertinente et actualisée.

Le projet Energia compile et compare les informations sur :

  • l’offre et la demande de produits dopants en menant des recherches en ligne et en concentrant ses efforts sur les sites de vente et de distribution ainsi que sur les forums de consommateurs ;
  • les produits saisis communiquées par les pays participant au projet.

Ces informations sont analysées en vue :

  • d’identifier les réseaux criminels (laboratoires de production de drogues et réseaux de distribution) et leurs modes opératoires ;
  • de déterminer les principales menaces sur lesquelles les services chargés de l’application de la loi doivent concentrer leurs efforts ;
  • d’encourager l’échange d’informations entre les services chargés de l’application de la loi et d’harmoniser leur action ;
  • de mettre au jour les liens entre le trafic de produits dopants, de produits pharmaceutiques et de stupéfiants et les organisations criminelles présentes dans le sport.
What data do police collect?
Nous compilons et comparons un large éventail d’informations sur les produits dopants collectées par les forces de police de nos pays membres.

Partenaires

WADA and UNIL

 

Le projet Energia bénéficie du soutien de l’Agence mondiale antidopage (AMA).

L’École des sciences criminelles de l’université de Lausanne (ESC-UNIL) en Suisse soutient ce projet en apportant son expertise en cybercriminalité, ses capacités en analyse de renseignements et ses capacités de police scientifique, notamment en matière de profilage chimique et physique.