Afrique

Mali

  • INTERPOL Bamako
  • Member since :
    13 octobre 1969
Back to Afrique

Mali

La Police nationale du Mali

img043

La Police nationale du Mali, dont l’effectif compte plus de 7 000 personnes, est rattachée au ministère de la Sécurité interne et de la Protection civile, où elle partage certaines responsabilités en matière de sécurité avec la Gendarmerie nationale.

Missions

  • Assurer la sécurité et la paix publiques ;
  • Mettre au jour et constater les infractions pénales ;
  • Assurer le traitement des renseignements et informations permettant de déceler et de prévenir toute menace susceptible de porter atteinte à l’ordre public, aux institutions et aux intérêts fondamentaux du Mali ;
  • Lutter contre la criminalité organisée et la grande délinquance.

Direction de la Police judiciaire (DCPJ)

La lutte contre la criminalité organisée et la grande délinquance au Mali est dévolue à la Direction centrale de la Police judiciaire (DCPJ). Celle-ci associe policiers, gendarmes et douaniers dans la lutte contre les divers trafics qui alimentent l’économie souterraine.

INTERPOL Bamako

Le Bureau central national (B.C.N.) pour le Mali, qui fait partie de la DCPJ, est un service de la Police nationale chargé de lutter contre la criminalité internationale. Dans le cadre de la coopération policière internationale et de la lutte contre la criminalité transfrontalière en général, INTERPOL Bamako dispose d’officiers de contact au sein de la Police nationale et d’autres services de sécurité, notamment la Gendarmerie, les Douanes ainsi que la Garde nationale.

Au niveau national, le rôle d’INTERPOL Bamako est de mettre en commun les informations de police contenues dans les bases de données d’INTERPOL avec les services chargés de l’application de la loi du Mali dans le cadre d’enquêtes devant être menées hors des frontières maliennes. De la même manière, INTERPOL Bamako est le point de contact unique pour toute enquête internationale ayant trait au territoire malien.

Domaines d’activité principaux

  • vol de véhicules ;
  • détournement de fonds et abus de confiance ;
  • meurtre ;
  • extradition et exécution de commissions rogatoires ;
  • recherche de fugitifs.

Formation

Le B.C.N. de Bamako organise régulièrement des formations afin de renforcer les capacités d’enquête de tous les policiers du territoire malien. Ces formations portent en particulier sur les domaines suivants :

  • techniques d’enquête et d’identification relatives aux véhicules automobiles volés ;
  • lutte contre le trafic de stupéfiants ;
  • protection de la propriété intellectuelle.
INTERPOL Bamako in action
23 juillet 2018

Les chefs de police du G5 Sahel renforcent leurs liens avec INTERPOL pour lutter contre le terrorisme

LYON (France) – L’appui d’INTERPOL à la composante policière de la Force conjointe du G5 Sahel a fait l’objet d’une réunion de haut niveau avec les chefs de police du Burkina Faso, du Tchad, du Mali, de la Mauritanie et du Niger.La région du Sahel étant au cœur de la lutte mondiale contre le terrorisme, les débats au siège du Secrétariat général ont porté...
12 juillet 2018

Fake goods: arrests and seizures in worldwide operations

LYON, France – Pharmaceuticals, food, vehicle parts, tobacco products, clothing, and agrochemicals are among tonnes of fake goods seized in INTERPOL-led operations across four continents.Coordinated by INTERPOL between March and May 2018 in 36 countries across Africa, Asia, the Middle East and South America, operations sought to dismantle factories and su...
26 juin 2018

Les hauts responsables de la sécurité régionale soutiennent le programme INTERPOL visant à renforcer l’action policière en Afrique de l’Ouest

ABIDJAN (Côte d’Ivoire) – Les ministres de la Sécurité, les chefs de police et les responsables nationaux de la sécurité de toute l’Afrique de l’Ouest ont ouvert un nouveau chapitre du programme régional d’INTERPOL pour la sécurité.Financé par l’Union européenne, la phase 3 du Système d’information policière pour l’Afrique de l’Ouest (SIPAO) verra la créa...
23 novembre 2017

Une opération conduite par INTERPOL permet de sauver 500 victimes de la traite d’êtres humains et aboutit à 40 arrestations

COTONOU (Bénin) – Près de 500 victimes de la traite d’êtres humains, parmi lesquelles 236 mineurs, ont été sauvées à l’issue d’une opération INTERPOL menée simultanément au Mali, en Mauritanie, au Niger, au Sénégal et au Tchad.Au total, 40 trafiquants présumés ont été arrêtés et vont être poursuivis pour des infractions telles que traite d’êtres humains,...
20 septembre 2017

INTERPOL capacity building programme targets human trafficking and trans-border crime in West Africa and Sahel

LYON, France– Tackling human trafficking and strengthening borders in the West Africa – Sahel region was the focus of two INTERPOL training sessions in Mauritania and Senegal.The capacity building events (21 - 29 August 2017) aimed to provide frontline officers with the skills and knowledge required to more effectively curb human trafficking across the re...
07 décembre 2016

Opération INTERPOL de contrôles aux frontières dirigée contre les réseaux de criminalité organisée dans toute l’Afrique de l’Ouest

Une opération INTERPOL de sécurisation des frontières couvrant l’ensemble de l’Afrique de l’Ouest a permis l’arrestation de trafiquants de migrants et d’individus se livrant à la traite d’êtres humains, ainsi que la saisie de drogues, de véhicules volés, d’argent en espèces et de marchandises de contrefaçon.Pendant les huit jours de l’opération Adwenpa II...

Yellow Notices 4

COULIBALY
TIDIANY
Age today: 27 years old
Nationality: Mali

Details

KANTE
SOMA
Age today: 29 years old
Nationality: Mali

Details

All Missing persons

Notre site utilise des cookies pour assurer un bon fonctionnement technique, recueillir des statistiques et permettre un partage sur les plateformes de réseaux sociaux.

En savoir plus