Afrique

Congo (Rép. Démocratique du)

  • INTERPOL Kinshasa
  • Member since :
    21 août 1963
Back to Afrique

Congo (Rép. Démocratique du)

Créée en 1997, la Police Nationale Congolaise fait partie du Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité. Sa mission revêt un caractère à la fois préventif (fonction administrative) et répressif (fonction judiciaire).

Structure hiérarchique :

  • Conseil supérieur de la police ;
  • Commissariat général ;
  • Inspection générale ;
  • Commissariats provinciaux ;
  • Unités territoriales et locales.

Commissariat général (CG) :

  • Assure la sécurité des institutions ;
  • Assure le maintien de l’ordre public ;
  • Assure la sécurité des personnes et des biens ;
  • Prévient, recherche, constate et réprime les infractions ;
  • Assure la sécurité des frontières.

Le CG comprend 16 directions, deux formations nationales spécialisées et sept services centraux, répartis et regroupées en trois coordinations centrales :

  • Police Administrative ;
  • Police Judiciaire ;
  • Appui et Gestion.

Police Judiciaire :

  • Bureau central national (BCN) d’INTERPOL ;
  • Télécommunications & nouvelles technologies ;
  • Stupéfiants ;
  • Criminalité économique et financière ;
  • Enquêtes criminelles ;
  • Police technique et scientifique ;
  • Identité judiciaire – fichier central ;
  • Statistiques.

INTERPOL Kinshasa

Le BCN d'INTERPOL pour le Congo (DR) est une direction centrale nationale, dirigé par le Commissaire General de la Police Nationale.

Le BCN sert de soutien aux activités de coopération policière internationale organisée entre les services d’application de la loi nationaux, les pays membre d’INTERPOL et le Secrétariat général d’INTERPOL.
Un service de police actif, habilité à prendre les initiatives nécessaires à l’ouverture et exécution d’enquêtes sur le terrain 24h sur 24, le BCN Kinshasa travaille avec un réseau d’officiers de liaison parsemés au sein des services nationaux chargés de l’application de la loi à travers le territoire nationale.

Mission :

  • Assurer la coopération policière constante et active ainsi que la coordination centrale dans le domaine de la lutte contre la criminalité transnationale ;
  • Maintenir un contact permanent avec les services nationaux chargés de l’application de la loi pour un meilleur suivi des activités relevant de la criminalité transfrontalière et analyser les tendances de la criminalité dans le pays ;
  • Echange des informations criminelles et transmission des requêtes ainsi que la diffusion des actes émis par les autorités judiciaires et par les officiers de police judiciaire ;
  • Déployer des formations nationales ciblées pour renforcer les capacités, améliorer et développer les compétences essentielles, en particulier en ce qui concerne la coopération policière internationale ;
  • Ouvrir aux policiers de première ligne l’accès aux outils de police mondiaux, aux services et a l’infrastructure de soutien opérationnel d’INTERPOL.

Structure :

  • Directeur du BCN avec son cabinet ;
  • Département coopération policière internationale :
  • Bureau législation ;
  • Bureau suivi ;
  • Bureau coopération opérationnelle ;
  • Département communication et coordination de l’information ;
  • Département criminalité ;
  • Département administration et documentation criminelle.

Créée en 1997, la Police nationale congolaise est rattachée au ministère de l’Intérieur et de la Sécurité. Sa mission revêt un caractère à la fois préventif (fonction administrative) et répressif (fonction judiciaire).

Structure hiérarchique :

  • Conseil supérieur de la police ;
  • Commissariat général ;
  • Inspection générale ;
  • Commissariats provinciaux ;
  • Unités territoriales et locales.

Commissariat général (CG) :

  • Assure la sécurité des institutions ;
  • Assure le maintien de l’ordre public ;
  • Assure la sécurité des personnes et des biens ;
  • Prévient, recherche, constate et réprime les infractions ;
  • Assure la sécurité des frontières.

Le CG comprend 16 directions, deux formations nationales spécialisées et sept services centraux, répartis et regroupés en trois coordinations centrales :

  • Police administrative ;
  • Police judiciaire ;
  • Appui et gestion.

Police Judiciaire :

  • Bureau central national (B.C.N.) d’INTERPOL ;
  • Télécommunications et nouvelles technologies ;
  • Stupéfiants ;
  • Criminalité économique et financière ;
  • Enquêtes criminelles ;
  • Police technique et scientifique ;
  • Identité judiciaire – Fichier central ;
  • Statistiques.

INTERPOL Kinshasa

Le B.C.N. d'INTERPOL pour le Congo (DR) est une direction centrale nationale, dirigée par le Commissaire général de la Police nationale.

Le B.C.N. apporte un soutien aux activités de coopération policière internationale entre les services nationaux chargés de l’application de la loi, les pays membres d’INTERPOL et le Secrétariat général d’INTERPOL.
Service de police actif habilité à prendre les initiatives nécessaires à l’ouverture et à l’exécution d’enquêtes sur le terrain 24 heures sur 24, le B.C.N. INTERPOL de Kinshasa travaille avec un réseau d’officiers de liaison disséminés au sein des services nationaux chargés de l’application de la loi sur tout le territoire national.

Mission :

  • Assurer une coopération policière constante et active, ainsi qu’une coordination centrale en matière de lutte contre la criminalité transnationale ;
  • Maintenir un contact permanent avec les services nationaux chargés de l’application de la loi pour un meilleur suivi des activités relevant de la criminalité transfrontalière, et analyser les tendances de la criminalité dans le pays ;
  • Assurer l’échange des informations criminelles et la transmission des requêtes ainsi que la diffusion des actes délivrés par les autorités judiciaires et par les officiers de police judiciaire ;
  • Dispenser des formations nationales ciblées pour renforcer les capacités, améliorer et développer les compétences essentielles, en particulier en ce qui concerne la coopération policière internationale ;
  • Ouvrir aux policiers de première ligne l’accès aux outils de police mondiaux, aux services et à l’infrastructure de soutien opérationnel d’INTERPOL.

Structure :

  • Directeur du B.C.N. avec son cabinet ;
  • Département Coopération policière internationale :
    • Bureau Législation ;
    • Bureau Suivi ;
    • Bureau Coopération opérationnelle ;
  • Département Communication et coordination de l’information ;
  • Département Criminalité ;
  • Département Administration et documentation criminelle.
INTERPOL Kinshasa in action
09 juin 2016

La vente en ligne de faux médicaments et de produits de contrefaçon ciblée par une opération d’INTERPOL

LYON (France) – Faux médicaments anticancéreux, tests de dépistage du VIH ou du diabète non conformes aux normes, matériel dentaire de contrefaçon et matériel chirurgical illicite : voilà un aperçu des médicaments et produits potentiellement mortels saisis lors de l’opération Pangea IX d’INTERPOL.Cette opération, qui ciblait la vente en ligne illicite de...
08 février 2013

Le chef d’INTERPOL, en visite en République démocratique du Congo, souligne la nécessité de trouver des solutions communes aux menaces sécuritaires transfrontières

KINSHASA (République démocratique du Congo) – La première visite officielle du Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble, dans ce pays était axée sur la collaboration régionale et internationale par le canal d’INTERPOL en vue d’aider les autorités à enquêter sur des infractions telles que la traite d’êtres humains et les crimes de guerre, e...

MBIANSHU MOVULI Prosper, Head of INTERPOL Kinshasa, Democratic Republic of Congo

Yellow Notices 6

DIAMANTHY
KUBANGILA
Age today: 21 years old
Nationality: Congo (democratic republic of)

Details

MANZAMBI KAVAKO
MICHAELA
Age today: 9 years old
Nationality: Belgium , Congo (democratic republic of)

Details

All Missing persons