Fugitifs

Les dangereux malfaiteurs en fuite doivent être retrouvés et traduits en justice.

Les fugitifs sont des malfaiteurs en fuite et, de ce fait, ils représentent une menace grave pour la sûreté publique mondiale. Ils sont mobiles (ils se déplacent souvent d’un pays à l’autre en utilisant des documents de voyage volés ou frauduleux) et opportunistes (ils se financent fréquemment par de nouvelles activités criminelles pour continuer à fuir la justice).

L’une des fonctions essentielles d’INTERPOL depuis sa création est de partager les informations sur les fugitifs et de les traduire devant la justice du pays où ils ont commis l’infraction. Cette fonction est devenue encore plus importante aujourd’hui, dans un monde où voyager et commettre des infractions transfrontalières n’a jamais été aussi facile.

« Le monde est devenu un village. Pour les fugitifs, il n’existe aucune frontière, et une coopération policière internationale étroite n’a jamais été aussi cruciale. »

Nous apportons un soutien à nos pays membres et à d’autres entités internationales afin de localiser et d’arrêter les fugitifs qui franchissent des frontières internationales. Nous fournissons un soutien aux enquêtes, proposons des formations, réunissons les experts et encourageons le partage des bonnes pratiques.

Nous fournissons aussi un appui opérationnel et une assistance lors des recherches sur les individus recherchés par les pays membres d’INTERPOL, par les tribunaux des Nations Unies et par la Cour pénale internationale pour des infractions liées à la grande criminalité internationale (génocide, crimes contre l’humanité et crimes de guerre).

Notice rouges – personnes recherchées

La notice rouge INTERPOL est l’un des principaux outils pour traquer les fugitifs. Il s’agit d’une alerte émise auprès de l’ensemble des pays pour leur demander de localiser et de détenir provisoirement un individu en attendant son extradition.

INFRA – opération pour localiser les fugitifs

L’opération INFRA (recherche et arrestation de fugitifs au niveau international) réunit des fonctionnaires chargés de l’application de la loi du monde entier en vue de localiser et d’arrêter les malfaiteurs qui se sont enfuis de leur territoire national.

Organisée par INTERPOL, cette opération se concentre sur les affaires graves, notamment sur les cas des fugitifs recherchés pour des infractions telles que des meurtres, des abus pédosexuels, le trafic de migrants, la fraude, la corruption, le trafic de drogues, les atteintes à l’environnement et le blanchiment d’argent.

Les officiers issus de différents pays travaillent ensemble dans une salle des opérations spéciale, ce qui leur permet de travailler sur leurs affaires spécifiques en s’appuyant sur les bases de données et les autres outils et services d’INTERPOL. Cette configuration leur permet d’exploiter les contacts et les connaissances que chacun a du système pénal de son pays.

Les principes du travail d’équipe et de la coopération internationale qui sous-tendent le concept du projet INFRA contribuent grandement à sa réussite. Depuis son lancement en 2009, les opérations annuelles menées se sont traduites par la localisation ou l’arrestation de 1 000 fugitifs.

Projects:

EL PAcCTO

EL PAcCTO est un projet de trois ans financé par l’UE en vue de créer et de développer un dispositif permanent de recherche des fugitifs en Amérique latine. La Bolivie, le Brésil, la Colombie, l’Équateur, le Panama et le Pérou y participent dans le cadre du partenariat conclu avec INTERPOL et ses objectifs sont les suivants :

  • Développer un réseau de recherche des fugitifs régional, permanent et dédié afin d’identifier, de classer par ordre de priorité et de cibler les malfaiteurs à haut risque en s’appuyant sur les notices rouges, les notices bleues et les diffusions d’INTERPOL.
  • Élaborer un dispositif pour standardiser, analyser et échanger les données afférentes aux malfaiteurs à haut risque. Renforcer les capacités et fournir une formation dans le domaine de la recherche de fugitifs.
  • Élargir l’utilisation des outils et des services mondiaux d’INTERPOL en vue de renforcer la coopération policière internationale.
Projet BASIC (Broadening Analysis on Serious International Crimes)

Le projet Basic (Broadening Analysis on Serious International Crimes) cible les fugitifs recherchés pour génocide, crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Dans ce cadre, INTERPOL coopère avec les autorités nationales et les institutions internationales pour localiser et arrêter les individus suspectés de ces infractions et élaborer des informations sur ces derniers.

Jusqu’en 2018, il a permis de procéder à l’arrestation de plus de 270 individus recherchés pour crimes de guerre dans différents pays de différentes régions du monde.

/

Documents associés

Voir aussi

Réseaux sociaux