Opérations de sécurité des frontières

Nos opérations de terrain ciblent les criminels franchissant les frontières terrestres, aériennes et maritimes.

En coopération avec des partenaires internationaux et nos pays membres, nous menons des opérations de sécurité des frontières ciblant les faux documents qui dissimulent une véritable identité, les voyageurs / personnes d’intérêt faisant l’objet de notices et diffusions INTERPOL, ainsi que d’autres domaines majeurs de criminalité.

Dans ce cadre, un accès ponctuel peut être donné aux bases de données d’INTERPOL.

Ces opérations illustrent bien la manière dont les services chargés de l’application de la loi peuvent tirer parti des outils d’INTERPOL et obtenir des résultats exceptionnels.

Opération Sunbird III

Cette opération, menée en 2017 dans 10 pays d’Asie du Sud-Est, a permis d’identifier 110 documents de voyage volés ou perdus et donné lieu à 17 arrestations.

Opération Adwenpa

Cette opération, menée en 2017 dans huit pays d’Afrique de l’Ouest, a permis de secourir 40 victimes de traite à des fins de travail illégal, dont la plupart étaient mineures.

Opération Red Lotus

Cette opération, menée en 2018 en Asie, a permis d’identifier 184 menaces potentielles et de repérer 49 personnes recherchées au niveau international et faisant l’objet de Notices rouges d’INTERPOL.

Protection des frontières et criminalité spécialisée

De multiples opérations et exercices ciblés sont organisés pour lutter contre certaines formes de criminalité telles que :

  • Le trafic de migrants ;
  • La traite d’êtres humains ;
  • Les documents de voyage volés ou perdus, les documents contrefaits et les documents modifiés ;
  • Les combattants terroristes étrangers ;
  • Les stupéfiants, les armes à feu, les marchandises illicites, les véhicules et les navires volés ;
  • Le trafic de matières chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosives.
Border security operations

Sécurité des frontières lors de grandes manifestations

Le maintien de l’ordre lors de grandes manifestations telles qu’un match sportif ou un sommet politique auquel assistent des milliers de spectateurs requiert une excellente coordination. Les pays membres peuvent faire appel aux Cellules INTERPOL de soutien aux grandes manifestations (IMEST) afin de les aider à préparer les dispositifs de sécurité avant la manifestation et à les coordonner et mettre en œuvre pendant la manifestation.

Le programme INTERPOL de gestion des frontières vient en appui à ces activités non seulement dans le pays hôte, mais également dans les pays voisins ou partenaires, aidant ainsi à renforcer les capacités de protection des frontières dans la région.