All news
|
Print
07 novembre 2014

L’Allemand Jürgen Stock élu nouveau Secrétaire Général d’INTERPOL

MONTE-CARLO (Monaco) – L’Assemblée générale d’INTERPOL a élu à l’unanimité M. Jürgen Stock nouveau Secrétaire Général de la plus importante organisation de police au monde.

Âgé de 55 ans, le Vice-président duBundeskriminalamt(BKA) allemand prend immédiatement le relais de Ronald K. Noble (États-Unis), qui quitte ses fonctions après 14 ans à la tête d’INTERPOL.

Décrivant INTERPOL comme l’acteur clé de la lutte contre la criminalité transnationale, le Secrétaire Général Jürgen Stock a déclaré : « Aujourd’hui plus que jamais, on a besoin d’organisations internationales fortes, d’organisations comme INTERPOL ».

« Les conflits géopolitiques, les risques sanitaires, les menaces qui pèsent sur l’environnement, tout comme le terrorisme, la criminalité organisée transnationale et plus particulièrement, la cybercriminalité, sont des problèmes que les États-nations ne peuvent pas résoudre seuls », a ajouté le chef nouvellement élu d’INTERPOL.

Dans son discours devant l’Assemblée générale réunie cette année à Monaco sur le thème « Turn Back Crime (Agir contre le crime) : 100 ans de coopération policière internationale », le Secrétaire Général Stock a présenté sa vision de l’évolution à venir de la plus importante organisation de police au monde, qui s’appuiera sur les quatre piliers suivants : cœur de métier, innovation, partenariat et gouvernance.

« L’Organisation doit être utilisée davantage encore comme un laboratoire d’idées mondial dans le domaine de la police, ainsi que pour promouvoir un dialogue créatif », a indiqué M. Stock, soulignant la nécessité d’une démarche de partenariat à la fois avec la communauté des services chargés de l’application de la loi et avec le secteur privé, afin de conjuguer les efforts novateurs en faveur d’une sécurité mondiale.

À cet égard, le Secrétaire Général Stock a souligné le rôle particulier que jouerait le Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation, à Singapour, en matière de recherche-développement de pointe, pour trouver des méthodes et des outils de police nouveaux, tout spécialement aux fins de la lutte contre la cybercriminalité.

Le partage des informations étant au cœur du travail quotidien d’INTERPOL, M. Stock a déclaré que l’élargissement de l’accès au réseau de communication I-24/7, le renforcement des capacités et la formation, ainsi que le développement du rôle de soutien et de coordination d’INTERPOL lors des opérations conjointes transfrontalières, resteraient les facteurs de succès les plus importants pour l’Organisation.

« Le dialogue, la sécurité et la confiance entre nous et avec nos partenaires sont essentiels pour façonner l’avenir d’INTERPOL. Ensemble, nous pouvons faire bouger les choses. Ensemble, nous pouvons agir contre le crime. Ensemble, nous pouvons rendre le monde plus sûr », a conclu le Secrétaire Général Stock.

Saluant l’élection du nouveau Secrétaire Général, la Présidente d’INTERPOL, Mireille Ballestrazzi, a déclaré : « Les responsabilités policières de haut niveau que M. Stock a assumées au plan national, associées à sa riche expérience internationale, constituent des atouts majeurs pour conduire avec succès l’Organisation dans les années à venir ».

La Présidente Ballestrazzi a également rendu hommage à l’« immense travail » du Secrétaire Général sortant : « La modernisation, le développement technologique et l’innovation dont il a su faire profiter INTERPOL marqueront l’Histoire de l’Organisation ».

Le Secrétaire Général est élu par l’Assemblée générale, l’institution suprême d’INTERPOL, lors d’un vote obéissant à la règle « un pays, une voix », la voix de chaque pays membre ayant un poids égal.

Exerçant ses fonctions à plein temps depuis le siège du Secrétariat général d’INTERPOL, à Lyon (France), le Secrétaire Général est le plus haut fonctionnaire de l’Organisation. Il supervise le travail quotidien de coopération policière internationale. Il est nommé pour cinq ans et peut être réélu.

Notre site utilise des cookies pour assurer un bon fonctionnement technique, recueillir des statistiques et permettre un partage sur les plateformes de réseaux sociaux.

En savoir plus