Back
|
Print

Malfaiteurs en fuite

Les malfaiteurs en fuite constituent une grave menace pour la sécurité publique dans le monde. Mobiles (ils se déplacent souvent entre les pays en utilisant des documents de voyage volés ou frauduleux), ils font également preuve d’opportunisme, et financent fréquemment leur fuite incessante pour échapper à la justice en se livrant à d’autres activités criminelles.

Par ailleurs, les malfaiteurs en fuite mettent à rude épreuve les systèmes de justice pénale dans le monde entier. Certains d’entre eux, accusés d’infraction à la législation, échappent à l’arrestation. D’autres sont libérés sous caution et prennent la fuite pour se soustraire à la justice, ou encore s’évadent de prison. La fuite de malfaiteurs empêche des affaires d’être jugées, fait que des personnes condamnées se soustraient à leurs obligations et prive les victimes d’infractions de la possibilité de se voir rendre justice.

Le rôle d’INTERPOL

À INTERPOL, une unité spécialisée de Soutien aux enquêtes sur les malfaiteurs en fuite apporte une aide proactive et systématique aux pays membres et aux autres entités internationales en vue de la localisation et de l’arrestation des personnes recherchées qui franchissent les frontières. Son rôle est le suivant :

  • Apporter aux pays membres un appui dans les enquêtes internationales en cours sur les malfaiteurs en fuite ;
  • Élaborer et mettre en œuvre des initiatives ciblées telles que l'opération INFRA-RED;
  • Coordonner et favoriser la coopération internationale en matière d’enquêtes sur les malfaiteurs en fuite ;
  • Dispenser des formations et organiser des conférences ;
  • Recueillir et diffuser des bonnes pratiques et des connaissances spécialisées ;
  • Apporter aux pays membres d’INTERPOL, aux tribunaux des Nations Unies et à la Cour pénale internationale un appui opérationnel dans les enquêtes sur les affaires de génocide, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre.
Projects

Project EL PAcCTO

EL PAcCTO (“Europa-Latinoamérica Programa de asistencia contra el crimen transnacional organizado: por el Estado de Derecho y la Seguridad ciudadana”) is an EU-funded 3-year project which aims to create and develop a permanent mechanism for fugitive investigations across Latin America.

Its partnership with INTERPOL involves the following objectives:

  • create and develop a standing, dedicated region-wide fugitive investigations network to identify, prioritize and target high-risk criminals with the support of INTERPOL Red and Blue Notices, and Diffusions.
  • develop a mechanism to standardize, analyze and exchange data associated with high-risk criminals.
  • provide capacity building and training on fugitive investigations.
  • expand the use of INTERPOL global tools and services to improve international police cooperation.

Participating INTERPOL member countries: Bolivia, Brazil, Colombia, Ecuador, Panama and Peru.

Rwandan Genocide Fugitives Project

The Rwandan Genocide Fugitives Project was set up in 2004 with the Rwandan National Prosecution Service and the ICTR to target the outstanding fugitives wanted by these two bodies. Since then, more than 40 fugitives who were the subjects of INTERPOL Red Notices have been arrested.

INTERPOL supports initiatives to track down and arrest the nine remaining fugitives still wanted by the United Nations International Criminal Tribunal for Rwanda (UN-ICTR) who represents a top priority for the United Nations Mechanism for International Criminal Tribunals (UN-MICT).

Project Basic

Project Basic (Broadening Analysis on Serious International Crimes) targets fugitives wanted for genocide, war crimes and crimes against humanity. Within this framework, INTERPOL cooperates with national authorities and international institutions to locate, arrest and develop information concerning individuals suspected of these crimes. 

In 2013, more than 50 individuals wanted for war crimes by various countries were arrested or located in different parts of the world. 

Notices rouges concernant les personnes recherchées

La notice rouge est l’un de nos meilleurs outils pour localiser les malfaiteurs internationaux en fuite. Elle est utilisée pour demander l’arrestation provisoire en vue d’extradition de personnes recherchées, et diffusée aux services de police de tous nos pays membres. Les notices rouges contiennent des renseignements d’identité et des éléments judiciaires sur les personnes recherchées.

Notre site utilise des cookies pour assurer un bon fonctionnement technique, recueillir des statistiques et permettre un partage sur les plateformes de réseaux sociaux.

En savoir plus