Back
|
Print

Système INTERPOL de gestion des données sur les armes illicites et du traçage des armes (iARMS)

Présentation de iARMS

Le Système INTERPOL de gestion des données sur les armes illicites et du traçage des armes (iARMS) est un outil de pointe qui facilite l’échange d’informations et la coopération entre les services chargés de l’application de la loi dans le cadre des enquêtes sur les mouvements internationaux d’armes à feu illicites, mais aussi d’armes licites liées à la commission d’infractions.

Dans le monde entier, la police peut enregistrer des armes à feu dans le système iARMS et y rechercher des armes saisies afin de vérifier si elles ont été signalées comme perdues, volées, ou ayant fait l’objet d’un trafic ou de contrebande. Cette procédure est susceptible d’aider à mettre au jour des liens éventuels entre des infractions commises en différents points du globe ainsi que les itinéraires potentiels de trafic ou de contrebande d’armes à feu.

iARMS fait partie intégrante de la stratégie internationale et du cadre opérationnel mis en place pour lutter contre le commerce illicite des armes légères et de petit calibre.

Attentats terroristes – le traçage iARMS

L’analyse des données et des statistiques du système iARMS a déjà permis d’alimenter de façon appréciable des évaluations détaillées des flux illicites d’armes à destination des organisations terroristes, des groupes criminels organisés et d’autres utilisateurs non autorisés.

De fait, le traçage, au moyen du système iARMS, de chaque arme liée à une infraction découverte permet d’obtenir des renseignements afin d’établir un lien direct avec les fournisseurs d’armes à feu utilisées dans des attentats terroristes. Ces informations facilitent la mise sur pied d’opérations ciblées en vue de lutter contre le flux des armes aux mains des malfaiteurs et des terroristes.

Qu’est-ce que le traçage des armes à feu ?

Le traçage des armes à feu est le suivi systématique d’une arme à feu découverte ou saisie, depuis son lieu de fabrication ou son importation légale dans un pays jusqu’à son dernier propriétaire connu, en passant par les diverses ventes et cessions intermédiaires.

Il nécessite une étroite coopération au niveau international entre les services chargés de l’application de la loi, les douanes et les services chargés des contrôles aux frontières.

L’Instrument international de traçage adopté en 2005 désigne INTERPOL comme un partenaire clé pour la mise en œuvre d’activités liées au traçage des armes à feu.

Le traçage des armes à feu est un élément essentiel de la stratégie internationale et du cadre définis aux fins de la lutte contre le commerce illicite des armes légères et de petit calibre sous toutes ses formes.

Le traçage des armes à feu permet :

  • d’établir un lien entre un suspect et une arme à feu dans le cadre d’une enquête judiciaire ;
  • de repérer d’éventuels trafiquants d’armes ;
  • de dégager les tendances en matière de criminalité liée aux armes à feu ;
  • d’appuyer des opérations de police ciblées et fondées sur le renseignement ayant pour but d’entraver l’approvisionnement en armes à feu des réseaux terroristes et des individus violents.

eu

Ce projet est financé par l’Union européenne.

Nous contacter

Pour plus d’informations concernant le Réseau d’information balistique d’INTERPOL ou d’autres aspects du Programme INTERPOL sur les armes à feu, veuillez utiliser le lien électronique ci-dessous.