All news
|
Print
15 janvier 2019

Signature d’un accord entre INTERPOL et l’Union africaine afin de renforcer la lutte contre le terrorisme et la criminalité organisée

LYON (France) – INTERPOL et l’Union africaine (UA) ont signé un accord de partage d’informations instaurant un cadre de coopération avec AFRIPOL pour lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée.

Aux termes de cet accord, AFRIPOL aura accès aux bases de données d’INTERPOL sur les informations nominatives, les véhicules volés et les documents de voyage volés ou perdus.

Le Secrétariat d’AFRIPOL aura de plus la possibilité d’échanger des messages avec les Bureaux centraux nationaux de la région Afrique par l’intermédiaire du réseau de communication policière sécurisée I-24/7 d’INTERPOL.

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Jürgen Stock, et le Commissaire à la paix et à la sécurité de l’UA, M. l’Ambassadeur Smail Chergui, ont signé l’accord au siège du Secrétariat général d’INTERPOL, en France.

« Il s’agit là d’une étape importante de la coopération entre l’Union africaine et INTERPOL, particulièrement en cette période de mondialisation », a déclaré M. l’Ambassadeur Chergui. Ce dernier était accompagné du Directeur Exécutif d’AFRIPOL, M. Tarek Sharif, ainsi que de M. Ali Ferragh, représentant le Président de l’Assemblée générale d’AFRIPOL et Directeur Général de la Sûreté nationale algérienne.

Le Secrétaire Général Stock a déclaré : « Cet accord marque une étape importante et positive, qui souligne la volonté d’INTERPOL de fournir l’appui opérationnel le plus adapté et le plus efficace qui soit à ses pays membres d’Afrique, ainsi qu’à la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi. »

En janvier 2016, INTERPOL a ouvert le Bureau du Représentant spécial de l’Organisation auprès de l’Union africaine afin de renforcer l’atout que constituent ses quatre Bureaux régionaux – au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Kenya et au Zimbabwe – et ses Bureaux centraux nationaux de toute l’Afrique.

Notre site utilise des cookies pour assurer un bon fonctionnement technique, recueillir des statistiques et permettre un partage sur les plateformes de réseaux sociaux.

En savoir plus