All news
|
Print
27 septembre 2017

L’État de Palestine et les Îles Salomon deviennent Membres d’INTERPOL

BEIJING (Chine) – L’Assemblée générale d’INTERPOL a voté en faveur de l’admission de l’État de Palestine et des Îles Salomon au sein de l’Organisation. L’organisme mondial de police compte ainsi maintenant 192 pays membres.

Chacune des demandes d’adhésion a été approuvée à une majorité de plus des deux tiers des voix à l’Assemblée générale actuellement réunie à Beijing en sa 86ème session annuelle.

L’Assemblée générale a également adopté une résolution interprétative de l’article 4 du Statut de l’Organisation fixant les conditions dans lesquelles les pays pourront désormais se porter candidats à l’adhésion.

Cette résolution définit des lignes directrices et une procédure afin de garantir la transparence, la régularité et la clarté du processus d’adhésion, et d’aider les pays à préparer leur candidature.

Tout pays candidat à l’adhésion devra dorénavant confirmer qu’il satisfait aux conditions requises pour avoir le statut d’État, et également qu’il a étudié, compris et qu’il respectera le Statut et la réglementation d’INTERPOL.

Le pays candidat à l’adhésion devra également indiquer quel organisme national officiel de police le représentera à INTERPOL, et expliquer qu’il connaît les fonctions d’un Bureau central national.

Pour que l’Assemblée générale puisse traiter une demande d’adhésion lors de sa session d’une année donnée, le Secrétaire Général d’INTERPOL devra la recevoir au plus tard le 31 janvier de cette même année.

La résolution adoptée se fonde sur les recommandations d’une étude réalisée par un ancien Secrétaire général adjoint aux affaires juridiques et Conseiller juridique de l’Organisation des Nations Unies, M. Hans Corell, mandaté à cette fin l’année dernière par l’Assemblée générale.