All news
|
Print
07 février 2017

INTERPOL et l’IACA conjuguent leurs efforts pour combattre la corruption

LYON (France) – Un accord entre INTERPOL et l’Académie internationale de lutte contre la corruption (IACA) va marquer le début d’une coopération renforcée entre les deux organisations dans le cadre de la lutte engagée au niveau mondial contre la corruption.

Touchant toutes les régions du monde et toutes les couches de la société, les conséquences de la corruption sont considérables, portant atteinte à la stabilité politique, sociale et économique et mettant en fin de compte en péril la sécurité et la sûreté de la société dans son ensemble.

La corruption crée un terrain propice aux activités relevant de la criminalité organisée, voire du terrorisme, les agissements illicites étant facilités par la complicité de fonctionnaires corrompus.

Signé par le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Jürgen Stock, et par le Doyen et Secrétaire Exécutif de l’IACA, M. Martin Kreutner, le protocole d’accord prévoit davantage de projets et d’activités conjoints de recherche, de formation et d’éducation.

« Outre qu’elle fragilise l’état de droit, les valeurs morales et la justice, la corruption compromet le développement durable et la prospérité économique », a déclaré le Secrétaire Général Stock.

« L’accord entre INTERPOL et l’IACA est un grand pas en avant vers l’objectif de faire en sorte que les services chargés de l’application de la loi et les autres professionnels concernés aient accès aux outils et services dont ils ont besoin pour combattre le fléau de la corruption, qui sévit partout dans le monde », a conclu M. Stock.

Le protocole d’accord prévoit également qu’INTERPOL et l’IACA organisent des réunions conjointes sur leurs sites respectifs en France et en Autriche, ainsi que dans le reste du monde.

« L’IACA se félicite au plus haut point de conclure avec INTERPOL cet accord qui permettra de renforcer considérablement le réseau mondial de partenariats de notre organisation. INTERPOL occupera toujours une place importante dans l’histoire de l’IACA, et ce protocole jette les bases d’un avenir fructueux dans lequel nous œuvrerons ensemble à prévenir et combattre la corruption à travers le monde », a déclaré M. Kreutner.

L’Académie internationale de lutte contre la corruption est une organisation internationale dont le siège se trouve à Laxenburg (Autriche). Elle a pour but de combler les lacunes actuelles des connaissances et des pratiques en matière de lutte anticorruption, et de donner aux professionnels concernés les moyens de relever les défis de demain.