All news
|
Print
21 mai 2015

La réunion INTERPOL pour l’Europe développe la collaboration régionale contre la criminalité transnationale

BUCAREST (Roumanie) – La 43ème Conférence régionale européenne d'INTERPOL s'est achevée sur l'adoption, par de hauts responsables de police, d'une série de mesures visant à intensifier la coopération régionale et à apporter des réponses à la criminalité transnationale.

Au cours de cette réunion de trois jours (19 - 21 mai), quelque 150 délégués de 52 pays et 13 organisations internationales ont débattu diverses questions relatives à l'application de la loi, notamment au terrorisme, aux combattants étrangers, à la cybercriminalité, à l’immigration clandestine et à la criminalité financière, soulignant le rôle important de l'Europe pour promouvoir la sécurité dans le monde.

Outre l'approbation du Plan d'action européen d'INTERPOL, les délégués ont adopté des mesures clés recommandant entre autres :

  • D'accroître les échanges d'informations sur les combattants étrangers et de perturber leurs déplacements grâce à l'utilisation des notices INTERPOL et de la base de données sur les documents de voyages volés et perdus (SLTD), ainsi qu’aux opérations de contrôle aux frontières ;
  • De renforcer la lutte contre la cybercriminalité par l'échange d'informations, l'utilisation des outils d'INTERPOL pour faciliter les enquêtes, la sensibilisation et les actions conjointes des services chargés de l'application de la loi ;
  • D'accroître l'utilisation du Système INTERPOL de gestion des données sur les armes illicites et du traçage des armes (iARMS) en alimentant et en consultant régulièrement la base de données.

Dans son discours de clôture, le Directeur général de la Police roumaine, M. Petre Toba, a salué le travail accompli par tous les pays participants en vue d'élaborer des stratégies de lutte contre les formes de criminalité qui menacent la sécurité de la région européenne.

« J'aimerais souligner l'engagement de la Police roumaine – et de tous les services chargés de l'application de la loi roumains – pour prévenir et combattre la criminalité transnationale, afin d'assurer la sécurité et la sûreté de tous les citoyens », a déclaré M. Toba.

Le Délégué pour l'Europe auprès du Comité exécutif d'INTERPOL et Président de la conférence, M. Filippo Dispenza, a affirmé que le renforcement des partenariats et des activités conjointes des services chargés de l'application de la loi partout en Europe est une priorité permanente, étant le seul moyen de lutter efficacement contre la criminalité transnationale.

« À l'heure où des attentats terroristes ont frappé plusieurs de nos pays membres et où les malfaiteurs franchissent sans difficulté les frontières nationales et régionales, il est plus que jamais essentiel d'apporter une réponse coordonnée à ces actes et ces menaces criminels », a affirmé M. Dispenza.

La conférence s'est achevée sur la sélection de la République tchèque en tant que pays hôte de la
44ème Conférence régionale européenne d'INTERPOL, qui se tiendra en 2016.