Back
|
Print

Pédocriminalité

La pédocriminalité est une forme de criminalité « locale », les infractions qui en relèvent étant essentiellement commises au domicile ou dans la famille de la victime. Elle prend néanmoins une dimension internationale dans un certain nombre de cas :

  • Infractions commises au moyen d’Internet : Les infractions pédosexuelles sont facilitées par Internet, son utilisation accrue au cours des dernières années ayant entraîné leur explosion. Les auteurs peuvent non seulement diffuser et consulter plus facilement des contenus à caractère pédosexuel, mais ils peuvent également entrer directement en contact avec des enfants par l’intermédiaire des sites de conversation en ligne et des réseaux sociaux. Nous menons actuellement, en collaboration avec les fournisseurs d’accès à Internet, un projet visant à bloquer l'accès aux contenus pédopornographiques sur Internet.
  • Délinquants sexuels itinérants : Également connue sous le nom de « tourisme sexuel », cette forme de criminalité désigne la commission d’abus sexuels sur des enfants de pays en développement par des individus de passage. Du fait de la richesse relative du délinquant et du manque de compréhension ou de législation efficace, ces abus peuvent être commis plus facilement que dans d’autres pays. Les infractions de ce type sont liées au trafic d’enfants, à la criminalité organisée et au meurtre.

Ces formes de criminalité constituent un défi de taille pour les services de police partout dans le monde, et nécessitent des compétences spécialisées et des ressources importantes. INTERPOL encourage les enquêteurs du monde entier à exploiter au maximum ses outils et services :

  • Identification des victimes : Nous œuvrons à identifier les enfants victimes d’abus sexuels apparaissant sur des photos et dans des films. Cette tâche nécessite d’associer des méthodes d’enquête traditionnelles et des analyses d’images. La base de données internationale sur l’exploitation sexuelle des enfants, qui utilise un logiciel très élaboré de comparaison d’images permettant d’établir des liens entre des victimes et des lieux, est à cet égard un outil indispensable.
  • Notices jaunes : Si un pays membre en fait la demande, INTERPOL peut publier une notice jaune pour aider à localiser des personnes disparues, en particulier des mineurs. Ces notices sont diffusées au niveau international et enregistrées dans la base de données d’INTERPOL concernant les enfants disparus ou enlevés.

Nous dispensons en outre des formations et encourageons les services de police de nos pays membres à utiliser les pratiques recommandées. Nous réunissons des experts au sein du Groupe spécialisé d’INTERPOL sur la criminalité contre l’enfance. Créé en 1992, ce groupe est composé de plusieurs sous-groupes chargés de travailler sur des sujets précis et présidés par des enquêteurs du monde entier.

Nous travaillons par ailleurs en lien étroit avec d’autres organismes gouvernementaux et non gouvernementaux spécialisés et participons à de nombreux programmes de formation et projets partout dans le monde. Nous avons notamment établi des partenariats avec le CIRCAMP (COSPOL Internet Related Child Abuse Material Project) et la Virtual Global Taskforce.

Il est à noter que nous évitons d’utiliser le terme « pédopornographie » pour décrire des images d’abus sexuels commis sur des enfants. D’autres termes plus appropriés existent, parmi lesquels « contenus à caractère pédosexuel ».

News
15 décembre 2015

Les forums d’agresseurs pédosexuels sur Internet visés par une opération coordonnée par INTERPOL


18 novembre 2015

Rescuing online child sexual abuse victims spotlighted at INTERPOL meeting


16 novembre 2015

INTERPOL soutient l’appel à suivre le modèle d’intervention national proposé au sommet #WePROTECT pour lutter contre les abus pédosexuels


05 novembre 2015

L’Assemblée générale d’INTERPOL approuve le projet proposé pour l’avenir de l’Organisation


04 novembre 2015

Rwandan programme to tackle gender-based violence spotlighted at INTERPOL General Assembly


23 septembre 2015

INTERPOL et le FBI resserrent leurs liens dans la lutte contre le terrorisme et la cybercriminalité


16 septembre 2015

INTERPOL réunit des experts pour un échange de bonnes pratiques en matière de lutte contre la « sextorsion »


25 juin 2015

Official visit to INTERPOL by Frances Fitzgerald, Ireland’s Minister for Justice and Equality


14 avril 2015

L’action menée au niveau mondial pour identifier via INTERPOL les victimes d’abus pédosexuels renforcée par un outil de Microsoft


20 février 2015

Togo police arrest suspected child rapist accused of kidnapping two girls from Benin


11 décembre 2014

INTERPOL role in combating online child abuse recognized by #WeProtect Global Summit


10 décembre 2014

Le renforcement de la coopération est la clé du succès pour les enquêtes sur les abus pédosexuels sur Internet, déclare le Chef d’INTERPOL


23 juin 2014

Un fonctionnaire d’INTERPOL récompensé par un prix international pour son action en faveur de la protection des droits des enfants


18 juin 2014

Child abuse ring identified through international collaboration via INTERPOL


10 avril 2014

Le trafic d’êtres humains est une plaie ouverte de la société, déclare le Pape François lors d’une conférence sur ce thème


09 avril 2014

Le chef d’INTERPOL déclare lors d’une Conférence sur le trafic d’êtres humains : « Nous sommes des alliés dans une lutte mondiale pour la protection de la vie et de la dignité humaines »


04 avril 2014

Des enfants victimes de trafic et d’exploitation secourus grâce à une opération menée en Côte d’Ivoire avec le soutien d’INTERPOL


INTERPOL's International Child Sexual Exploitation (ICSE) database

8 steps to identifying victims of child sexual abuse

Fiche pratique