Back
|
Print

Opération INFRA-RED

L’opération INFRA-RED est une initiative d’INTERPOL ayant pour objet la localisation et l’arrestation des malfaiteurs recherchés depuis longtemps au niveau international pour des faits graves. Ces personnes, qui fuient pour échapper à la justice, ont commis des infractions telles que meurtre, agressions pédosexuelles, trafic de drogue ou blanchiment d’argent.

Présentation et résultats

L’Opération INFRA-RED regroupe des policiers du monde entier aux fins de la localisation et de l’arrestation de malfaiteurs recherchés ayant fui leur territoire national.

Organisée par l’unité de Soutien aux enquêtes sur les malfaiteurs en fuite (FIS), l’opération a pour cible les affaires les plus graves (personnes recherchées pour meurtre, agressions pédosexuelles, escroquerie, corruption, trafic de drogue, blanchiment d’argent, etc.).

La première phase de l’opération (2010) était baptisée INFRA-RED (pour International Fugitive Round-up and Arrest – Red Notices). En 2011, l’opération a porté sur les fugitifs recherchés en Amérique du Sud et a donc été nommée INFRA-SA.  

Coopération internationale

Des policiers de différents pays sont regroupés dans une salle des opérations spécialement mise à leur disposition pour leur permettre de travailler sur leurs affaires en utilisant I-24/7 – le système mondial de communication policière sécurisée d’INTERPOL, qui relie le Secrétariat général et les Bureaux centraux nationaux de tous les pays membres.

Le fait que des agents d’un grand nombre de pays soient rassemblés pour l’opération leur permet d’exploiter leurs contacts et leur connaissance de leurs systèmes de justice pénale respectifs. Le travail d’équipe et la coopération internationale, principes qui sont à la base de l’opération INFRA, contribuent grandement à son succès.  

Participation

En 2010, plus de 45 agents de 29 pays différents sont venus au Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon (France) pour la phase opérationnelle du projet, qui a duré trois mois.

En 2011, 34 pays au total, dont 11 des Amériques, ont pris part à l’opération, qui a été menée depuis le Centre de commandement et de coordination qui vient d’ouvrir au Bureau régional d’INTERPOL pour l’Amérique du Sud, à Buenos Aires (Argentine).

Résultats obtenus en 2010

 En 2010, 447 affaires avaient été sélectionnées en fonction de critères arrêtés d'un commun accord par l’unité FIS et les différents pays participants.

Fin novembre 2010, l’opération INFRA-RED avait permis 71 arrestations. 90 personnes avaient été formellement localisées et 73, localisées sous réserve de confirmation. En d’autres termes, environ 36 pour cent des 447 affaires ont connu une issue positive.

Au cours de l’opération, les agents participants ont envoyé quelque 700 messages au réseau mondial de pays d’INTERPOL. 2 000 messages ont été obtenus en réponse.

Résultats obtenus en 2011

 209 affaires ont été sélectionnées aux fins de l’opération INFRA-SA, qui s’est déroulée du 14 mars au 20 juillet 2011. À la fin de cette période, 61 fugitifs ont été formellement localisés, parmi lesquels 27 ont été arrêtés.

Sur les 61 localisations formelles opérées, 52 l’ont été en Amérique latine et neuf dans des pays situés hors de la région (États-Unis, Espagne, Belgique et Angola).

Plus de 1 600 messages ont été échangés entre polices au niveau international, ce qui a contribué à faire avancer les affaires.

L’opération INFRA montre clairement l’importance d’une collaboration structurée et coordonnée entre les services chargés de l’application de la loi des différents pays membres d’INTERPOL pour cibler activement les malfaiteurs recherchés au niveau international.

News
27 juin 2012

Une information fournie par un particulier permet l’arrestation en Croatie d’un Néerlandais soupçonné de meurtre et visé par une opération d’INTERPOL

LYON (France) – Un ressortissant néerlandais soupçonné d’un meurtre commis en Belgique et recherché dans le cadre d’une opération d’INTERPOL visant les malfaiteurs en fuite partout dans le monde a été arrêté par la police en Croatie, suite à une information fournie par un particulier en Irlande.Morgan Schreurs, qui est accusé d’avoir tué une femme rencont...
11 juin 2012

INTERPOL sollicite l’aide du public pour aider à localiser des malfaiteurs internationaux en fuite dans le cadre d’une opération mondiale

LYON (France) – L’aide du public est demandée dans le cadre d’une opération d’INTERPOL visant les personnes recherchées pour des infractions telles que meurtre, vol avec violence, enlèvement ou trafic de stupéfiants, afin que les fugitifs puissent être localisés et traduits en justice.L’Opération Infra-Red d’INTERPOL (pour International Fugitive Round-Up...
15 avril 2011

La chasse aux fugitifs internationaux menée par INTERPOL aboutit à de nombreuses arrestations dans toute l'Amérique du Sud

BUENOS AIRES (Argentine) – Une opération INTERPOL visant 207 personnes recherchées au niveau international pour des infractions graves – meurtres, enlèvements, appartenance à une organisation criminelle, abus pédosexuels, etc. – et susceptibles de se cacher en Amérique du Sud a donné lieu à des arrestations sur tout le continent et permis d'obtenir de no...
11 avril 2011

L’Amérique du Sud au centre d’une opération INTERPOL visant à retrouver des malfaiteurs recherchés au niveau international

BUENOS AIRES (Argentine) – Des centaines de malfaiteurs recherchés au niveau international pour des infractions graves (meurtres, viols, abus sexuels sur enfants, enlèvements, trafic de drogues, etc.) et dont on pense qu’ils se trouvent en Amérique du Sud font actuellement l’objet d’une opération INTERPOL à laquelle le public est maintenant invité à appor...
26 août 2010

La police polonaise arrête un pédophile présumé de nationalité américaine qui était l’une des cibles de l’Opération INFRA-RED d’INTERPOL

LYON (France) – Un ressortissant des États-Unis soupçonné de pédophilie, qui était recherché dans le cadre d’une opération menée par INTERPOL dans le monde entier contre les malfaiteurs recherchés parce qu’accusés d’infractions graves ou condamnés pour de telles infractions, a été arrêté en Pologne.John Hamilton, qui est accusé d’avoir commis des abus sex...
05 juillet 2010

L’aide du public sollicitée dans le cadre d’une opération conduite par INTERPOL en vue de localiser des malfaiteurs internationaux en fuite

LYON (France) – Un appel a été lancé auprès du public en vue de recueillir des informations sur les malfaiteurs en fuite visés par une opération mondiale conduite par INTERPOL, grâce à laquelle plus de 100 individus recherchés au niveau international ont pu être arrêtés ou localisés dans le monde entier.Le 3 mai, INTERPOL a lancé l'opération Infra-Red (po...

Operation INFRA SA - 2011

Operation INFRA-RED 2010