Back
|
Print

Criminalité pharmaceutique

Une grave menace pour la santé publique

Nous assistons actuellement à un important développement de la fabrication, du commerce et de la distribution de médicaments et de dispositifs médicaux de contrefaçon, volés et illicites. Les patients du monde entier mettent leur santé, voire leur vie, en danger en consommant sans le savoir de faux médicaments ou des médicaments authentiques trafiqués, stockés dans de mauvaises conditions ou périmés.

Les médicaments illicites peuvent ne pas contenir la bonne quantité de substance active, ne pas en contenir du tout, ou contenir un ingrédient différent. Ils font courir différents risques aux patients et peuvent, dans le pire des cas, provoquer une crise cardiaque, un coma ou la mort.

La lutte contre les médicaments de contrefaçon est essentielle afin de garantir la qualité des produits en circulation et de protéger la santé publique au niveau mondial.

La présence croissante de produits illicites et de contrefaçon a été aggravée par le développement du commerce sur Internet, qui permet de se procurer facilement ces produits, à peu de frais et sans prescription médicale. Bien qu’il soit impossible de mesurer l’ampleur du problème, on sait que dans certaines régions d’Asie, d’Afrique et d’Amérique latine, les produits médicaux de contrefaçon peuvent représenter jusqu’à 30 % du marché.

Le problème de la criminalité organisée

Les réseaux criminels organisés sont attirés par les considérables profits qu’ils peuvent tirer de la criminalité pharmaceutique. Ils se livrent au niveau international à des activités comprenant l’importation, l’exportation, la fabrication et la distribution de médicaments illicites et de contrefaçon. Une action coordonnée de la part de tous les secteurs au niveau international est donc vitale pour identifier les auteurs de ces infractions, enquêter sur leurs agissements et les traduire en justice.

INTERPOL a publié un rapport  analytique  sur les liens entre le crime pharmaceutique et le crime organisé. Une version publique de ce rapport est disponible ici.

La réponse d’INTERPOL

INTERPOL s’emploie à lutter contre ce problème majeur, principalement de trois façons :

  • En coordonnant des opérations de terrain visant à déstabiliser les réseaux criminels transnationaux ;
  • En dispensant des formations visant à renforcer les compétences et les connaissances au sein de tous les organismes participant à la lutte contre la criminalité pharmaceutique ;
  • En établissant des partenariats dans différents secteurs.

Si vous souhaitez participer aux actions que nous menons dans ce domaine, merci de nous contacter.

Storm Enforcement Network- Operation Storm 2014 - Indonesia

Operation Pangea VIII

June 2015: Targeting the online sale of illicit medicines. More than 20 million units of illicit medicines seized, 550 illicit online adverts blocked and 2,400 illicit online pharmacies suspended.  

Read more about Pangea VIII

Pharmaceutical Industry Initiative to Combat Crime

In an agreement worth EUR 4.5 million over three years, 29 of the world’s largest pharmaceutical companies have joined with INTERPOL to raise public awareness of the dangers of fake medicines, and to boost the law enforcement response.