All news
|
Print
11 août 2014

La visite du chef d’INTERPOL dans les îles Marshall souligne le rôle du pays dans la sécurité régionale

La lutte contre la piraterie maritime pour thème central


MAJURO (îles Marshall) – Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, s’est rendu dans les îles Marshall pour y rencontrer le Président Christopher Loeak et les membres de son cabinet ainsi que de hauts représentants des services chargés de l’application de la loi et du gouvernement dans le but de cerner les besoins particuliers de la police de cet État insulaire situé dans l’océan Pacifique.

À l’occasion de sa première mission dans les îles Marshall, le chef d’INTERPOL s’est entretenu avec le Président Loeak et la totalité des membres de son cabinet, évoquant tout un éventail de défis en matière de sécurité auxquels le pays doit faire face. M. Noble a en outre abordé certaines questions relatives au Bureau central national (B.C.N.) INTERPOL de Majuro avec le Ministre de la Justice, M. Rien Morris, et le Directeur de la police et Chef du B.C.N., M. George Lanwi.

En raison des quelque 36 navires battant pavillon des îles Marshall ayant été détournés par des pirates ces dernières années, les débats ont principalement porté sur le renforcement des capacités des services chargés de l’application de la loi en permettant à la police nationale d’accéder aux connaissances et aux outils les plus récents afin de lutter contre toute forme de criminalité transnationale.

« Les défis auxquels doivent faire face la police des îles Marshall et celles des autres pays de la région sont importants. L’intensification de la coopération entre les services chargés de l’application de la loi aux niveaux régional et international, par le canal d’INTERPOL, permettra d’apporter aux forces de police de notre pays le soutien dont elles ont tant besoin dans le domaine du renforcement des capacités et de la formation », a déclaré le Président Loeak.

« Pour cette raison, les îles Marshall ont accepté d’accueillir un atelier INTERPOL consacré aux défis liés aux enquêtes et aux poursuites en matière de piraterie maritime », a conclu le Président Loeak.

Le Secrétaire Général d’INTERPOL a félicité le Président Loeak, salué la détermination de la police des îles Marshall à lutter davantage encore contre les principaux problèmes de criminalité que connaît le pays, tels que la piraterie maritime, et encouragé l’archipel à tirer pleinement parti des outils et services mondiaux offerts par INTERPOL.

« La police des îles Marshall, qui travaille souvent dans des conditions difficiles, a besoin de l’appui d’INTERPOL, en plus de l’important soutien que lui apportent déjà des partenaires régionaux de premier plan comme l’Australie, le Japon, la Nouvelle-Zélande et les États-Unis, afin que les efforts qu’elle déploie pour faire reculer la criminalité soient couronnés de succès », a déclaré le chef d’INTERPOL.

« Il s’agit du 185ème pays membre dans lequel je me rends en tant que Secrétaire Général, et je suis aujourd’hui plus près que jamais de tenir ma promesse de me rendre dans chacun de nos 190 pays membres afin de constater par moi-même les besoins des polices du monde entier. C’est seulement en procédant ainsi que l’on peut réellement juger de l’importante contribution que peut apporter INTERPOL pour rendre le monde plus sûr pour nous tous », a-t-il conclu.

Au cours de cette visite, les îles Marshall ont officiellement reconnu le Document de voyage INTERPOL et proposé d’accorder à ses titulaires des facilités en matière de visa, devenant ainsi le 73ème pays membre à reconnaître le Document de voyage INTERPOL, qui permet à l’Organisation d’apporter plus rapidement son soutien aux pays qui en font la demande.