All news
|
Print
17 juin 2014

Le Comité exécutif d’INTERPOL sélectionne M. Jürgen Stock, de l’Allemagne, comme candidat au poste de Secrétaire Général

LYON (France) – M. Jürgen Stock, de l’Allemagne, a été sélectionné par le Comité exécutif, qui l’a désigné comme son candidat pour devenir le prochain Secrétaire Général de l’organisation internationale de police la plus importante au monde.

La candidature de M. Stock sera présentée pour approbation à l’instance suprême d’INTERPOL – l’Assemblée générale – lorsque celle-ci se réunira à Monaco, en novembre. S’il est confirmé, M. Stock prendra ses fonctions lorsque l’actuel Secrétaire Général, M. Ronald K. Noble, quittera les siennes en 2015.

M. Jürgen Stock a été sélectionné par le Comité exécutif d’INTERPOL à l’issue d’entretiens avec six candidats, de l’Allemagne, de la France, de l’Inde, de l’Italie, de la Jordanie et du Royaume-Uni.

« Il est essentiel que les instances dirigeantes d’INTERPOL offrent aux pays membres ce qui se fait de mieux en matière de services et d’expertise, à l’heure où se font jour de nouveaux défis dans notre lutte commune contre la criminalité transnationale, et qu’elles favorisent le développement des compétences, des outils, des ressources et des capacités des Bureaux centraux nationaux pour nous permettre de jouer efficacement notre rôle commun », a déclaré Alan Bersin, Vice-président d’INTERPOL, qui a dirigé le processus de sélection.

« M. Stock a mené une carrière remarquable dans la police et dans le domaine de la lutte contre la criminalité au niveau international, et le Comité a pleinement confiance en sa capacité à faire progresser l’Organisation », a ajouté M. Bersin.

Depuis 2004, M. Stock est Vice-président de l’Office fédéral allemand de police criminelle (BKA). Il a auparavant assumé les fonctions de Vice-président pour l’Europe auprès du Comité exécutif d’INTERPOL.

Le processus de sélection a débuté en janvier de cette année, après que le Secrétaire Général Ronald K. Noble a fait savoir qu’il quitterait ses fonctions après avoir passé près de 15 ans aux commandes de l’organisation mondiale de police.

Depuis l’élection de M. Noble en 2000, et sous sa direction, INTERPOL s’est transformé et modernisé s’agissant des technologies, des programmes et des services qu’il met à la disposition de ses 190 pays membres, avec entre autres la création du premier système mondial de communication policière sécurisée par Internet.