All news
|
Print
10 juin 2014

Une formation INTERPOL pour aider les services chargés de l’application de la loi à protéger l’intégrité de la Coupe du monde de la FIFA 2014

BRASILIA (Brésil) – Alors que les supporters de football du monde entier s’apprêtent à soutenir leurs équipes favorites pendant la Coupe du monde de la FIFA 2014 au Brésil, l’organisation policière mondiale de police INTERPOL organise des formations à l’intention des policiers dans le cadre de l’action qu’elle mène actuellement en faveur de la protection de l’intégrité de cet événement.

En partenariat avec la FIFA, l’équipe du service Intégrité dans le sport (IST) d’INTERPOL a élaboré un programme de formation afin d’aider les services brésiliens chargés de l’application de la loi à mieux comprendre les dangers du trucage de matchs et les modes opératoires utilisés par la criminalité organisée aux niveaux national et international.

Installés dans les locaux de la police fédérale brésilienne à Brasilia, les fonctionnaires chargés de l’application de la loi du Brésil et du monde entier en poste au Centre international de coopération policière assistent aujourd’hui à une formation dont l’objectif est de les aider à reconnaître les types de comportements suspects pouvant avoir un lien avec le trucage de matchs.

La formation fait partie intégrante de la stratégie mondiale du service Intégrité dans le sport d’INTERPOL visant à mieux faire connaître la portée et l’ampleur du phénomène de trucage de matchs et à faire en sorte que la communauté policière mondiale lui oppose une réponse coordonnée.

Cette formation constitue un volet essentiel de l’initiative d’une durée de dix ans entreprise par INTERPOL et la FIFA en mai 2011 afin d’élaborer et de mettre en œuvre un programme de formation, d’éducation et de prévention destiné à sensibiliser au trucage de matchs et à la corruption dans le football.

Le service Intégrité dans le sport d’INTERPOL, en partenariat avec la Division de la Sécurité de la FIFA, a élaboré un programme diversifié afin d’aider les fédérations de football, les administrations compétentes, les services chargés de l’application de la loi et les autres parties concernées à élaborer des stratégies coordonnées pour lutter contre le trucage de matchs, en associant les parties prenantes aux niveaux national, régional et international.

La formation se déroule quelques jours après que Lionel Messi, capitaine de l’équipe d’Argentine, attaquant du FC Barcelone et premier joueur à avoir gagné quatre fois de suite le Ballon d’or de la FIFA, est venu à son tour soutenir la campagneTurn Back Crimed’INTERPOL pour attirer l’attention sur les dangers de la criminalité, notamment de la criminalité organisée, et sur ses conséquences sur la vie quotidienne.

Si beaucoup de gens savent que les organisations criminelles transnationales sont responsables de nombreuses formes de trafic, par exemple les trafics de marchandises illicites, de médicaments de contrefaçon, de drogues, d’armes, voire d’êtres humains, ils ignorent souvent qu’elles ont des liens avec d’autres formes de criminalité très diverses et en apparence sans rapport avec ces trafics, telles que le trucage de matchs.

La corruption dans le sport, la contrefaçon, la cybercriminalité, les enlèvements, les fraudes, la pédocriminalité et les atteintes à l’environnement sont en fait souvent étroitement liés, car les profits générés par une activité criminelle servent à en financer d’autres.

Pour en savoir plus sur le service Intégrité dans le sport d’INTERPOL, rendez-vous sur notre site Web, à l’adresse www.interpol.int, et pour vous associer à la campagneTurn Back Crime d’INTERPOL, consultez les sites suivants :

Site Web : www.turnbackcrime.com
Facebook : www.facebook.com/turnback.crime
Twitter : https://twitter.com/TurnBackCrime
Instagram : http://instagram.com/turnbackcrime

#TogetherWeCan #TurnBackCrime