All news
|
Print
05 décembre 2013 - Media release

INTERPOL pleure Nelson Mandela

LYON (France) – Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a exprimé aujourd’hui sa « profonde sympathie » au peuple sud-africain au nom de la communauté internationale des services chargés de l’application de la loi après l’annonce du décès de Nelson Mandela par les autorités du pays.

Considéré par beaucoup comme le père de la nation sud-africaine pour avoir mené la lutte contre l’apartheid, Nelson Mandela a été le premier Président noir d’Afrique du Sud, de 1994 à 1999.

« Au nom de la communauté policière internationale, INTERPOL présente ses condoléances les plus sincères à la famille de M. Mandela et au peuple sud-africain, et leur exprime son entière solidarité en ce moment d’extrême tristesse », a déclaré M. Noble.

« Les idéaux universels de réconciliation et de justice incarnés par Nelson Mandela transcendent les différences culturelles, raciales et religieuses pour inciter toutes les générations à œuvrer à l’avènement d’un monde meilleur et plus sûr pour tous, non seulement en Afrique du Sud mais sur tout le continent africain et bien au-delà. »

Le chef d’INTERPOL a indiqué que l’Organisation avait été très fière de recevoir un message spécial de la part de Nelson Mandela lors de sa 75ème Assemblée générale, à Rio de Janeiro en septembre 2006. Dans son message, M. Mandela encourageait les pays du monde entier à soutenir l’action menée par INTERPOL pour rendre le monde plus sûr.

M. Noble a déclaré que les mots de M. Mandela ne cesseront d’inspirer les hommes et les femmes au service des 190 pays membres d’INTERPOL :

« Il n’est de meilleure manière de faire don de nous-mêmes, de plus belle vocation à suivre, que de faire de ce monde un endroit plus sûr pour nos enfants et pour les générations futures ». Nelson Mandela (1918 - 2013)

Nelson Mandela's special message to INTERPOL 75th General Assembly