All news
|
Print
18 octobre 2013 - Media release

Une rencontre entre le Président du Panama et la Présidente d’INTERPOL met en lumière une étroite coopération policière

PANAMA (Panama) – À l’occasion de sa première visite officielle au Panama depuis son élection en 2012, la Présidente d’INTERPOL, Mme Mireille Ballestrazzi, a rencontré le Président du Panama, M. Ricardo Martinelli Berrocal, ainsi que de hauts responsables du gouvernement et de la police afin de discuter de la collaboration internationale en matière d’application de la loi et de questions liées à la criminalité transnationale.

Lors de la rencontre de la Présidente d’INTERPOL avec le Président panaméen ainsi qu’avec le Ministre de la Sécurité publique, M. José Raúl Mulino, et le Directeur général de la Police nationale, M. Julio Molto, une attention particulière a été accordée à la lutte contre la criminalité transnationale et au rôle actif joué par le Panama dans la lutte contre le trafic d’armes et de stupéfiants.

À cet égard, Mme Ballestrazzi a salué la contribution essentielle du Panama à l’opérationLionfish, qui cible le trafic de drogues et d’armes à feu par voie maritime en Amérique centrale et dans les Caraïbes. Coordonnée par INTERPOL en mai et juin de cette année, cette opération a permis la saisie de 15 bateaux et de près de 30 tonnes de stupéfiants, notamment de la cocaïne, de l’héroïne et de la marijuana, et donné lieu à 142 arrestations.

Lors de sa mission à Panama, la Présidente d’INTERPOL a également visité le premier Centre régional des opérations de sécurité spécialisé dans la lutte contre la criminalité organisée en Amérique centrale, qui a ouvert ses portes en avril 2011 sous l’égide du Système d’intégration centraméricain du Panama.

Ce centre assure la coordination de la lutte contre les organisations criminelles de la région, qui sont à l’origine non seulement de la majeure partie du trafic de cocaïne à destination des États-Unis mais aussi d’un grand nombre de meurtres dans la région.

« Depuis plus de 50 ans, le Panama est un allié majeur d’INTERPOL et de la communauté mondiale des services chargés de l’application de la loi. Un vaste plan de modernisation a permis au Panama de devenir un acteur dynamique de la lutte contre la criminalité organisée et les organisations criminelles au niveau régional et au-delà, contribuant ainsi chaque jour à la lutte contre la criminalité transnationale à l’échelle internationale », a déclaré la Présidente d’INTERPOL.

Le Directeur adjoint des Enquêtes judiciaires du Panama, M. Alexis Muñoz, et le Directeur de cabinet de Mme Ballestrazzi, M. Serge Antony, étaient également présents lors de cette rencontre à haut niveau.

La visite de la Présidente d’INTERPOL au Panama intervient avant la 82ème session de l’Assemblée générale d’INTERPOL (21 - 24 octobre) à Cartagena (Colombie), lors de laquelle le Ministre de la Sécurité publique du Panama, M. Mulino, s’exprimera sur des questions de sécurité mondiale.