All news
|
Print
11 octobre 2013 - Media release

La visite à INTERPOL d’une délégation du ministère chinois de la Sécurité publique souligne le rôle clé de la coopération policière internationale

LYON (France) – Le Directeur général du Département de la Coopération internationale du ministère chinois de la Sécurité publique a rencontré le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, au siège du Secrétariat général de l’Organisation pour débattre des mesures de sécurité visant à renforcer la coopération internationale en matière de lutte contre la criminalité transnationale.

La visite de M. Jingrong Liao a été l’occasion de faire le point sur les problèmes majeurs que posent la criminalité organisée transnationale tels que le trafic d’êtres humains, le trafic de stupéfiants et les paris illégaux sur le football.

« Les autorités chinoises sont conscientes du rôle essentiel que joue INTERPOL dans la lutte contre la criminalité transnationale sous toutes ces formes, grâce à l’efficacité de la coopération entre les polices du monde entier. Nous nous réjouissons à l’idée de développer encore davantage notre relation avec INTERPOL et ses pays membres afin de combattre toutes les formes de criminalité internationale », a déclaré le Directeur général du Département de la Coopération internationale du ministère de la Sécurité publique chinois, M. Jingrong Liao.

Le Secrétaire Général Noble a mis en avant l’appui apporté par la Chine à de nombreux projets ciblant les réseaux organisés asiatiques, en particulier les opérations SOGA menées contre les paris illégaux sur le football. Entre 2007 et 2010, les trois opérations ont abouti à près de 7 000 arrestations, à la saisie de plus de 26 millions d’USD en espèces et à la fermeture d’établissements de paris clandestins brassant plus de deux milliards d’USD.

En septembre dernier, les efforts déployés dans le monde entier pour lutter contre le trafic de marchandises illicites sont passés à la vitesse supérieure alors que la Chine accueillait pour la première fois une formation INTERPOL contre le commerce illicite, organisée dans le sillage du succès de l’opération Hurricane, la toute première menée par INTERPOL contre le commerce illicite en Asie.

Les interventions qui se sont déroulées dans toute la Chine ont permis de démanteler plusieurs réseaux criminels, de fermer près de 80 sites de production de contrefaçons et de saisir des faux produits dont la valeur se compte en millions de dollars.

M. Noble a souligné que la visite de M. Jingrong Liao a lieu à un moment où les policiers du monde entier doivent faire face à un contexte de plus en plus difficile, les malfaiteurs tirant parti des nouvelles technologies, de la facilité avec laquelle il est possible de se déplacer au niveau international et de l’anonymat qu’offre le monde du commerce en ligne.

« La coopération policière internationale avec la Chine est capitale, non seulement pour la sécurité de ses citoyens mais également pour l’Asie et au-delà, à l’heure où la criminalité transnationale se développe et se diversifie à la faveur de la mondialisation et du progrès technologique », a indiqué le Secrétaire Général Noble.

« La Chine a montré son adhésion à la coopération policière internationale en concourant au bon déroulement des opérations de police transnationales et – tout aussi important – en mettant à disposition des policiers au siège du Secrétariat général de l’Organisation », a ajouté le chef d’INTERPOL.

L’état d’avancement du Complexe mondial INTERPOL pour l’innovation (CMII), qui doit ouvrir ses portes à Singapour fin 2014, figurait également parmi les principaux sujets abordés lors de la visite de M. Jingrong Liao. Le CMII, qui renforcera la présence d’INTERPOL en Asie, est un centre ultramoderne de recherche et développement, qui sera utilisé pour détecter les infractions et identifier leurs auteurs, assurer des formations innovantes, apporter un appui opérationnel et établir des partenariats.