All news
|
Print
18 octobre 2012 - Media release

Invitation aux médias pour la Réunion ministérielle et l’Assemblée générale d’INTERPOL à Rome

LYON (France) – Les ministres de la Justice, de la Sécurité et de l’Intérieur d’une centaine de pays participeront à une réunion ministérielle d’INTERPOL sur le thème de « la police face aux défis de la violence criminelle contemporaine », dans le cadre de la 81ème session de l’Assemblée générale d’INTERPOL qui aura lieu à Rome (Italie) du 5 au 8 novembre 2012.

Ils seront rejoints par les chefs de police et d’autres hauts responsables des services chargés de l’application de la loi du monde entier, pour débattre des défis cruciaux que la violence criminelle contemporaine pose à la police et mettre en commun les bonnes pratiques tirées d’expériences nationales et internationales.

La Réunion ministérielle d’INTERPOL du lundi 5 novembre sera ouverte aux médias, tout comme la cérémonie d’ouverture de l’Assemblée générale du mardi 6 novembre au matin, qui sera suivie d’une conférence de presse en présence de hauts responsables d’INTERPOL et de l’Italie. Les journalistes ne seront pas admis aux autres travaux de l’Assemblée, mais des interviews de responsables de police et de délégués internationaux pourront être organisées sur demande.

Les journalistes qui souhaitent couvrir ces manifestations sont priés leur demander leur accréditation le mercredi 31 octobre au plus tard et d'envoyer leur formulaire de demande complété accompagné d’une photographie à l'adresse relazioniesterne.stampaps@interno.it.

Les demandes d’accréditation seront traitées par le département de la Sécurité publique du ministère de l'Intérieur italien. Pour obtenir plus de détails sur la procédure d’accréditation, veuillez contacter le Centre d’information des médias au +39 06 465 36551/37210/25106/38033.

Les demandes d’informations générales des médias concernant la Réunion ministérielle et l’Assemblée générale d’INTERPOL peuvent être adressées au Bureau de presse d’INTERPOL.

Les journalistes ne disposant pas d’une accréditation ne seront pas admis. Tous les représentants des médias accrédités devront être munis de leur carte de presse et de leurs documents d’identité lorsqu’ils se présenteront au bureau d’enregistrement des médias à leur arrivée.