All news
|
Print
17 octobre 2012 - Media release

INTERPOL se félicite du recrutement par Aston Villa du footballeur italien qui a dénoncé le trucage de matchs

LYON (France) – Le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble, a salué comme une initiative positive pour le sport le recrutement par le club de football britannique Aston Villa du défenseur italien Simone Farina au sein de son unité de promotion du football, où il sera notamment chargé de mettre sur pied le programme du club sur l’intégrité dans le sport, destiné aux jeunes.

Il convient de rappeler qu’en novembre 2011, le défenseur du Gubbio avait refusé une enveloppe de 200 000 EUR offerte en contrepartie du trucage des résultats d’un match, et avait signalé cette tentative de corruption à la police.

En mai 2012, Simone Farina a été l’invité d’honneur du Congrès de la FIFA à Budapest, lors duquel le Président Sepp Blatter a déclaré : « Simone Farina est un exemple d’intégrité pour l’ensemble du monde du football, des joueurs professionnels jusqu’aux enfants qui commencent tout juste à jouer ». La FIFA a récompensé Simone Farina pour son courage et le fait qu’il est un modèle pour la jeunesse en le nommant ambassadeur pour le fair-play un peu plus tôt cette année.

« J’ai été très heureux de constater qu’un club de football aussi important qu’Aston Villa a lui aussi pris conscience de l’intérêt d’avoir quelqu’un comme Simone pour collaborer à son programme d’éducation de la jeunesse. Une telle initiative met en évidence les efforts déployés pour éradiquer le trucage de matchs de notre sport, résultat auquel nous sommes bien décidés à parvenir, en partenariat avec des organisations comme INTERPOL », a ajouté M. Blatter.

Paul Faulkner, Directeur exécutif du club Aston Villa, a pour sa part déclaré : « Simone apportera une très riche expérience à notre programme d’entraînement local, et le club est ravi de l’avoir avec lui pour jouer un rôle majeur dans la formation de la jeunesse ».

Depuis qu’il a rejoint le club, en septembre dernier, Simone Farina a déjà suivi avec succès le premier niveau de formation d’entraîneur (Level One Award in Coaching Football) de la Fédération britannique de football et a déclaré qu’il était enchanté de travailler au sein d’Aston Villa pour aider à former les futurs jeunes joueurs ».

« Je suis vraiment content que Simone ait saisi cette occasion et qu’il se soit si vite et si bien intégré à notre programme d’entraînement local », a indiqué le Président d’Aston Villa, Randy Lerner.

L’intégrité de Simone Farina a également été récompensée au début de cette année par INTERPOL, qui a remis au footballeur une médaille commémorative à Rome (Italie). Dans le cadre du Fonds INTERPOL pour un monde plus sûr, cette médaille est décernée à ceux qui contribuent efficacement à la prévention et à la répression de la criminalité aux niveaux local, national et mondial.

« Simone Farina défend le football sur le terrain aussi bien qu’en dehors. Il a fait preuve d’intégrité et de courage en opposant une fin de non-recevoir à une tentative de corruption visant à truquer les résultats d’un match et en la dénonçant à la police. Il faut qu’il devienne pour notre jeunesse un modèle tout aussi important que des stars telles que Lionel Messi ou Cristiano Ronaldo », a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble.

« La corruption dans le sport est un problème très complexe contre lequel il n’existe aucun remède miracle. C’est la raison pour laquelle, outre des actions de répression fortes, tous ceux qui ont un rôle dans « le beau jeu » doivent considérer la prévention comme une priorité. À cet égard, l’engagement de Simone Farina comme entraîneur par le club Aston Villa, pour les besoins de son programme de sensibilisation et d’éducation de proximité, va lui permettre de poursuivre son combat en faveur d’un football propre », a ajouté le chef d’INTERPOL, présentant l’Initiative INTERPOL-FIFA de formation, d’éducation et de prévention lancée en 2011 comme un élément clé pour aider le monde de football à lutter contre les matchs truqués.

« Nous félicitons le club Aston Villa, et en particulier ses dirigeants, d’avoir manifesté toute l’importance qu’ils attachent à la préservation de l’intégrité du sport en engageant Simone Farina, qui est précisément un exemple d’intégrité », a conclu le Secrétaire Général Noble.