All news
|
Print
22 mars 2012 - Media release

La résolution de l’enquête sur la tuerie de Toulouse saluée par INTERPOL

LYON (France) – La résolution, ce jour, de l’enquête criminelle menée par les autorités françaises sur la série de meurtres perpétrés par Mohamed Merah à Toulouse, dans le Sud-Ouest de la France, au cours de laquelle sept personnes, dont trois enfants, ont été tués par balle, a été saluée par INTERPOL.

Le chef de l’organisation mondiale de police, M. Ronald K. Noble, s’est félicité de la précieuse contribution de toutes les parties concernées – le Ministre de l’Intérieur, M. Claude Guéant, la police, les autorités judiciaires, le gouvernement et les citoyens français –, qui a permis d’identifier et de localiser rapidement ce dangereux terroriste.

« Après plus de 30 heures au cours desquelles les autorités gouvernementales ont patiemment négocié et tenté de résoudre la situation sans recourir à la force, seule la courageuse intervention de l’unité d’élite française du RAID a permis de restaurer la paix et la sécurité pour les citoyens français et les visiteurs étrangers », a déclaré M. Noble.

« Grâce au professionnalisme et à la minutie dont ont fait preuve la police et les autorités judiciaires françaises dans cette enquête, ainsi qu’à la courageuse intervention, ce jour, de l’unité d’élite du RAID, ce tueur au sang froid, ce terroriste qui a reconnu avoir des liens avec Al-Qaida, ne représente plus une menace pour les enfants, ni pour les militaires français, ni pour aucune autre de ses cibles », a ajouté M. Noble.

« Bien que nous nous félicitions que plus personne ne soit menacé par ce dangereux terroriste, nous ne pouvons oublier les parents et les amis de ceux qui ont péri dans la tuerie orchestrée par Mohamed Merah. Nos pensées et nos prières les accompagnent », a conclu le chef d’INTERPOL.