All news
|
Print
29 novembre 2012

Une formation INTERPOL en Inde pour combattre les réseaux criminels à l’origine du commerce illicite

MUMBAI (Inde) – De hauts responsables de la police et des services chargés de l’application de la loi se sont réunis en Inde à l’occasion du Séminaire international sur la formation et le renforcement des capacités dans le domaine de la lutte contre le trafic de marchandises illicites, afin de réfléchir à la façon dont les autorités de la région peuvent resserrer leurs liens de collaboration pour combattre toutes les formes de commerce illicite transnational et organisé.

Co-organisé par le Programme INTERPOL de lutte contre le trafic de marchandises illicites et le Central Bureau of Investigation de l’Inde, ce séminaire de trois jours (27 - 29 novembre) rassemble quelque 90 policiers, douaniers et procureurs venus des quatre coins de l’Inde, ainsi que des représentants du Bangladesh, du Bhoutan, du Népal et du Sri Lanka.

Les participants sont réunis pour débattre des défis liés au commerce illicite et aux réseaux criminels à l’origine de ce type d’infractions et pour rechercher des solutions en vue de renforcer la coopération régionale et internationale pour une réponse plus efficace à l’échelle mondiale.

M. Ahmed Javed, Directeur général adjoint de la Police et de l’ordre public de l’État du Maharashtra, a déclaré : « Il s’agit d’un point de départ pour ce type de coopération et d’échange avec INTERPOL. J’espère et je suis convaincu que cela portera ses fruits, car ce type de coordination, d’échange d’informations et d’expériences devrait améliorer l’efficacité de notre travail à tous. »

« Le transport de marchandises illicites est aujourd’hui grandement facilité ; c’est pourquoi il importe de renforcer ce type de coopération, et nous prévoyons une plus grande coordination dans les jours à venir », a conclu M. Javed.

Ce séminaire portera notamment sur les stratégies de lutte, les partenariats avec le secteur privé, la protection des marques au niveau mondial, l’essor du commerce illicite en ligne, les moyens d’améliorer la coopération, les mécanismes juridiques efficaces, les initiatives et les opérations couronnées de succès, ainsi que les conséquences plus larges du commerce illicite.

Bénéficiant du soutien de l’Office américain des brevets et des marques, et de la participation de spécialistes des atteintes à la propriété intellectuelle venus d’Australie, de Thaïlande, du Japon et des États-Unis, ce séminaire a été organisé dans le cadre de l’initiative de lutte contre le trafic de marchandises illicites lancée par INTERPOL, laquelle vise à identifier et à démanteler les réseaux criminels organisés responsables de la fabrication et de la distribution de produits illicites.

« Nous sommes ravis d’avoir la possibilité de travailler avec  le Central Bureau of Investigation de l’Inde et la Police du Maharashtra afin de mieux faire connaître les conséquences néfastes du commerce illicite et le rôle central des organisations criminelles transnationales qui fabriquent et distribuent dans le monde entier des produits illicites et de contrefaçon avec un mépris total pour la santé et la sécurité des consommateurs », a déclaré le chef de l’unité Trafic de marchandises illicites, M. John Newton.

« La prochaine étape consistera à travailler avec les autorités indiennes afin de trouver des moyens d’amener la police, les douanes et le secteur privé à collaborer étroitement pour perturber à un stade précoce les activités souvent dangereuses de ces organisations criminelles, en Inde et dans les pays voisins », a ajouté M. Newton.

L’étroite collaboration entre les services chargés de l’application de la loi et le secteur privé est l’une des clés de la lutte contre le commerce illicite. Des représentants de secteurs particulièrement touchés par ce phénomène – tels que l’agrochimie, l’informatique, les industries du textile et de la chaussure, du cinéma et des enregistrements vidéo, du tabac et des produits de soins pour la peau – participent à ce séminaire afin de partager leur expérience.

Ahmed Javed, Additional Director General of Police, Maharashtra Police, INDIA

John Newton, Assistant Director, INTERPOL Trafficking in Illicit Goods Sub-directorate