All news
|
Print
23 novembre 2012

L’OMD et INTERPOL renforcent la lutte contre la criminalité organisée transnationale

BRUXELLES (Belgique) – Le Secrétaire Général de l’Organisation mondiale des douanes (OMD), M. Kunio Mikuriya, et le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, se sont entretenus au siège de l’OMD aujourd’hui afin de réaffirmer la coopération entre les deux organisations pour renforcer la lutte contre la criminalité organisée transnationale.

INTERPOL et l’OMD collaborent depuis longtemps, en particulier dans la lutte contre la criminalité et contre les autres activités criminelles transfrontalières, et la rencontre des deux Secrétaires Généraux contribuera grandement au renforcement du partenariat entre les douanes et la police au niveau national et international.

S’agissant de la coopération entre INTERPOL et l’OMD dans le cadre des opérations de répression, les Secrétaires Généraux ont reconnu que les douanes détenaient la responsabilité première en matière de circulation transfrontalière des marchandises et qu’il convenait de bien coordonner les opérations des douanes et de la police afin d’éviter les doubles emplois et d’assurer la synergie entre les buts et objectifs des deux organisations.

Les Secrétaires Généraux ont réaffirmé les rôles et mandats de leurs organisations respectives, convenu de mieux coordonner leurs activités au niveau international, souligné la nécessité d’une collaboration plus étroite entre les douanes et la police au niveau national, et ils se sont engagés à renforcer la coopération et la coordination futures entre l’OMD et INTERPOL.

« L’entretien que j’ai eu avec le Secrétaire Général d’INTERPOL a encore resserré les liens entre l’OMD et l’organisation mondiale de police », a déclaré le Secrétaire Général de l’OMD, M. Kunio Mikuriya. « Faisant fond sur notre objectif commun de lutte contre la criminalité, nos efforts pour coordonner nos activités et renforcer notre coopération rejailliront favorablement sur les deux organisations », a-t-il ajouté.

Lors de sa visite au siège de l’OMD, le Secrétaire Général d’INTERPOL a assisté à une démonstration du fonctionnement de l’IPM (Interface Public Members) – l’outil de lutte contre la contrefaçon et le piratage de l’OMD –, qui facilite l’échange d’informations entre les agents des douanes sur le terrain et les propriétaires de droits, et, à l’heure actuelle, fournit des informations permettant de distinguer les contrefaçons des produits authentiques pour 400 marques.

Après cette démonstration, le Secrétaire Général d’INTERPOL a déclaré que l’IPM constituait, « pour les douanes, un excellent outil de lutte contre les atteintes aux droits de propriété intellectuelle ». Les deux Secrétaires Généraux ont convenu que l’IPM pourrait avoir une incidence plus large sur la lutte contre les activités criminelles et que les douanes devraient dès lors être encouragées à en donner l’accès à la police et aux autres services chargés de l’application de la loi.