All news
|
Print
16 octobre 2012

INTERPOL diffuse un message d’alerte après un vol de tableaux au musée Kunsthal aux Pays-Bas

INTERPOL a alerté ses pays membres à la suite du vol de sept tableaux, dont un Picasso, un Matisse et deux Monet, lors d’un cambriolage de nuit (15 -16 octobre) au musée Kunsthal de Rotterdam (Pays-Bas).

Les toiles dérobées, qui seront enregistrées dans la base de données d’INTERPOL sur les œuvres d’art volées, sont les suivantes :

Tête d'Arlequin (1971) – Pablo Picasso

La Liseuse en blanc et jaune (1919) – Henri Matisse

Le pont de Waterloo à Londres (1901) – Claude Monet

Le pont de Charing Cross à Londres (1901) – Claude Monet

Femme devant une fenêtre ouverte (1888) – Paul Gauguin

Autoportrait (1889 - '91) – Meyer de Haan

Femme aux yeux clos (2002) – Lucian Freud

Accessible aux Bureaux centraux nationaux des 190 pays membres d’INTERPOL, la base de données, qui contient actuellement les informations les plus récentes sur quelque 40 000 pièces, peut également être consultée par des utilisateurs publics enregistrés – organismes culturels et professionnels tels que les ministères de la Culture, musées, salles des ventes, galeries d’art, fondations et collectionneurs.

Toute personne disposant d’informations sur ce vol ou susceptible d’aider à localiser ces œuvres d’art est priée de contacter le Bureau central national INTERPOL de La Haye (réf. : KLR-U-2012049231 rvdh) ou le Secrétariat général d’INTERPOL.