All news
|
Print
11 octobre 2012

Réunion d’INTERPOL axée sur le renforcement de la coopération régionale contre le terrorisme

ABOU DHABI (Émirats arabes unis) – Des spécialistes du terrorisme issus d’une trentaine de pays et d’organisations ont participé à une réunion du Groupe Fusion d’INTERPOL, afin d’examiner les moyens de renforcer l’échange de renseignements et la collaboration opérationnelle, en particulier dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord.

Cette réunion de deux jours (9 et 10 octobre) du groupe de travail opérationnel pour le Projet Al Qabdah, qui est centré sur le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, visait à promouvoir l’échange de renseignements, à soutenir les opérations et à renforcer la coopération internationale et régionale sur les questions liées au terrorisme. Plus de 100 enquêteurs et officiers de renseignement travaillant sur des affaires de terrorisme étaient présents.

Les discussions ont porté sur : les groupes et les réseaux terroristes, ainsi que leurs activités au Moyen-Orient et en Afrique du Nord ; les déplacements de terroristes ; le financement du terrorisme ; et certaines organisations terroristes réputées actives dans la région.

Le Directeur exécutif des Services de police d’INTERPOL, M. Jean-Michel Louboutin, a déclaré que les pays doivent collaborer et échanger les informations cruciales afin de prévenir et de contrer efficacement les menaces terroristes.

« Si l’on dresse un bilan des progrès que nous avons accomplis collectivement grâce au Groupe Fusion, on constate que les pays membres – et en particulier les pays de la région – ont réservé un accueil extrêmement favorable à cette initiative », a déclaré M. Louboutin. « Cette réunion est l’occasion pour nous de faire le point sur nos réussites et d’étudier comment continuer à nous améliorer ».

Créé en 2002 pour répondre à l’inquiétante escalade constatée dans l’ampleur et la sophistication des attentats terroristes internationaux, le Groupe Fusion d’INTERPOL offre une approche multidisciplinaire afin d’appuyer les pays dans leurs enquêtes liées au terrorisme.