All news
|
Print
27 juillet 2011 - Media release

Le directeur de la police tchèque réaffirme l’engagement de son pays envers INTERPOL par la mise à disposition d’un agent

LYON (France) – La République tchèque a donné une nouvelle preuve de son attachement à la coopération policière internationale par la voie d’INTERPOL lors de la visite rendue aujourd’hui par le directeur de sa police, Petr Lessy, au siège du Secrétariat général.

Alors que la République tchèque figure déjà parmi les 10 pays qui utilisent et/ou alimentent le plus les bases de données mondiales d’INTERPOL sur les documents de voyage volés et perdus, les véhicules automobiles volés et les personnes recherchées, le chef de la police a confirmé au cours de son entrevue avec le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble, que son pays allait mettre un policier à disposition à Lyon afin de renforcer la collaboration entre les deux parties.

« Nous sommes conscients qu’un important moyen d’assurer la sécurité et la sûreté des citoyens de la République tchèque est de collaborer aussi étroitement que possible avec INTERPOL. Ma décision de mettre l’un de nos policiers à disposition au siège d’INTERPOL renforcera nos relations déjà étroites, dans le souci de la sécurité et de l’intérêt de nos citoyens », a déclaré le directeur de la police Lessy.

L’annonce a été saluée par M. Noble comme une preuve supplémentaire de l’engagement de la République tchèque en faveur de l’action policière internationale, dont témoigne également la très active participation du pays à l’opération Infra-Red d’INTERPOL (pour International Fugitive Round-Up and Arrest – Red Notices) en 2010, qui a permis l’arrestation ou la localisation de plus de 170 fugitifs partout dans le monde.

« La République tchèque a démontré à maintes reprises qu’elle était un membre proactif d’INTERPOL, et la décision de mettre un policier à disposition au siège du Secrétariat général profitera aussi bien à la sécurité et à la sûreté de ses propres citoyens qu’à celles de la communauté internationale dans son ensemble », a indiqué le Secrétaire Général Noble.

« L’utilisation quotidienne des outils et services d’INTERPOL par ce pays aide déjà les services chargés de l’application de la loi de première ligne sur tout le territoire et au-delà à identifier et à traduire en justice les malfaiteurs internationaux en fuite », a ajouté le chef d’INTERPOL.

En reconnaissance de la contribution de la République tchèque à l’application de la loi dans le monde, le Secrétaire Général Noble a remis la distinction INTERPOL au directeur de la police Lessy.