All news
|
Print
08 juin 2011 - Media release

Le rôle moteur d’INTERPOL dans la coordination de l’action menée en Amérique du Sud pour lutter contre la contrefaçon reconnu par des associations industrielles mondiales

À l’occasion de la Journée mondiale anticontrefaçon, un officier d’INTERPOL se voit remettre un prix spécial


PARIS (France) – Le rôle moteur du Programme INTERPOL sur les droits de propriété intellectuelle dans les opérations intersectorielles menées par les services chargés de l’application de la loi contre les atteintes organisées transnationales à la propriété intellectuelle dans toute l’Amérique du Sud, a été reconnu aujourd’hui à Paris par les organisations membres du Groupement global anticontrefaçon (Global Anti-Counterfeiting Group Network, GACG), qui a décerné un prix de la catégorie « Special individual achievement » à M. Roberto Manriquez Carrasco, un officier de renseignement criminel affecté au siège du Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon (France), pour son action en tant que coordinateur de l’Opération Jupiter V.

Organisé sous les auspices de l’opération Jupiter en partenariat avec l’Organisation mondiale des douanes (OMD), ce cinquième volet de l’Opération Jupiter, dont M. Manriquez était le chef de projet, s’est déroulé sur toute l’année 2010, avec pour cible le commerce de produits de contrefaçon en Amérique du Sud. Il a abouti à une série d’interventions dans 13 pays de la région et à la saisie de près de huit millions de produits de contrefaçon d’une valeur de 207 millions d’USD.

« Ce prix atteste la réussite de l’Opération Jupiter V, qui n’aurait pas été possible sans l’engagement et le soutien reçus par INTERPOL de policiers, de douaniers et autres enquêteurs spécialisés dans les atteintes à la propriété intellectuelle dans les pays membres, qui ont œuvré ensemble avec détermination et constance afin de mettre un terme aux activités des malfaiteurs se livrant à cette forme de criminalité », a déclaré M. Manriquez.

INTERPOL a commencé à travailler en liaison étroite avec les autorités de pays d’Amérique du Sud en 2005. Depuis son lancement, l’Opération Jupiter a permis d’effectuer près de 1 700 arrestations et de saisir des produits de contrefaçon d’une valeur de plus de 507 millions d’USD.

« La contrefaçon et le piratage sont des activités relevant de la criminalité organisée transnationale qui mettent gravement en péril la santé et la sécurité de consommateurs souvent inconscients des risques. INTERPOL est déterminé à collaborer étroitement avec ses 188 pays membres ainsi qu’avec les organisations partenaires dans le monde entier pour lutter contre de telles infractions à tout moment et en tout lieu, et, comme toujours, travailler ensemble dans un objectif commun est ce qui fait bouger les choses lorsqu’il s’agit de lutter contre la criminalité organisée », a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble.

Pour John Anderson, le Président du réseau d’organisations nationales et régionales de lutte anticontrefaçon du GACG, « ce prix souligne les divers types de coopération qui sont nécessaires et assurés par différentes personnes et organisations œuvrant collectivement dans les secteurs privé et public pour combattre le commerce international de faux. Il montre également l’importance de la sensibilisation du public à cette forme de criminalité ».

Le rôle des partenariats a également été souligné lors de la remise d’un prix dans la catégorie « Company award » à la société Underwriters Laboratories (UL), pour les excellents résultats obtenus dans la lutte contre la contrefaçon et le piratage.

Autre aboutissement important des étroites relations de travail instaurées pour lutter contre les faux produits et le piratage, l’International Intellectual Property Crime Investigators College (IIPCIC) est un service de formation en ligne totalement interactif sur les atteintes à la propriété intellectuelle, destiné aux professionnels de l’application de la loi. Mis sur pied conjointement par l’UL University et INTERPOL, l’IIPCIC permettra de former des milliers de fonctionnaires des services de répression dans les pays membres de l’Organisation.

GACG Chairman John Anderson presented a special award to INTERPOL's Roberto Manriquez following the success of Operation Jupiter V against the trade in fake goods in South America.

Operation Jupiter V