All news
|
Print
01 novembre 2011

Yvonne Chaka Chaka interprète Proud to Be devant l’Assemblée générale d’INTERPOL au Viet Nam

HANOÏ (Viet Nam) – La grande figure de la chanson africaine, Yvonne Chaka Chaka, a donné une représentation spéciale devant les délégués de l’Assemblée générale de l’organisation mondiale de police, au Viet Nam, au cours de laquelle elle a interprété Proud to Be, une chanson écrite en vue de soutenir l’action d’INTERPOL en matière de lutte contre la contrefaçon de médicaments au niveau mondial.

Cette chanson, officiellement présentée le 27 octobre à Nairobi et co-interprétée par le chanteur Sénégalais Youssou N’Dour, s’inscrit dans le cadre de la campagne actuellement menée par INTERPOL pour sensibiliser le public, notamment en Afrique, aux risques pour la santé liés à l’utilisation des faux médicaments vendus dans le monde entier.

La chanteuse sud-africaine Yvonne Chaka Chaka, surnommée la Princesse de l’Afrique, a déclaré devant un parterre de quelque 630 hauts responsables de la police et des services chargés de l’application de la loi de 142 pays: «Nous sommes sur la bonne voie, et avec votre aide, les criminels qui se livrent à la contrefaçon de médicaments et mettent des vies en danger seront traduits en justice.»

Le continent africain est particulièrement touché par les faux médicaments: chaque jour, des milliers d’innocents y mettent sans le savoir leur vie en danger en utilisant des médicaments de contrefaçon ou qui ont été vendus illégalement.

INTERPOL constate actuellement l’existence d’un nombre inquiétant d’affaires internationales liées à la fabrication, au commerce et à la distribution de médicaments illicites et de contrefaçon. L’Organisation coopère avec l’ensemble de ses pays membres – dont le nombre est passé cette semaine à 190 –, des organisations partenaires et les différents acteurs concernés des secteurs public et privé pour déstabiliser les réseaux criminels qui engrangent des profits considérables sans aucune considération pour la santé des gens.

L’initiative Proud to Be n’aurait pas été possible sans l’appui bénévole d’Yvonne Chaka Chaka et de Youssou N'Dour, tous deux connus pour leur engagement en faveur de causes humanitaires et du développement.

Des informations actualisées seront diffusées sur YouTube, Facebook et Twitter tout au long de la campagne Proud to Be d’INTERPOL contre les faux médicaments.

Parmi les principales organisations partenaires de l’initiative Proud to Be figurent la Fondation Chirac, le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme, l’Institut international contre la contrefaçon de médicaments, la Princess of Africa Foundation, Synergies Africaines et la World Health Professions Alliance.