All news
|
Print
02 août 2011

La cybercriminalité au centre du premier programme conjoint de formation entre INTERPOL et une université

DUBLIN (Irlande) – Des enquêteurs spécialisés dans la cybercriminalité et des experts en informatique légale venus de 21 pays participent à la première Université d’été INTERPOL sur la cybercriminalité, organisée en partenariat avec l’université de Dublin (UCD).

Cette formation de deux semaines (du 25 juillet au 5 août) vise à renforcer les compétences et connaissances théoriques et pratiques afin d’aider les enquêteurs à améliorer l’efficacité de leurs enquêtes sur les affaires de cybercriminalité dans des domaines très variés :

  • Image de disque dur ;
  • Police scientifique appliquée aux données en direct ;
  • Police scientifique appliquée à la téléphonie ;
  • Enquêtes sur le blanchiment d’argent ;
  • Techniques de fouille et de saisie ;
  • Enquêtes sur les technologies de VoIP (téléphonie sur Internet) et sans fil ;
  • Détection et analyse des logiciels malveillants.

Cette formation dispensée par des professionnels des services chargés de l’application de la loi, de l’université de Dublin et du secteur privé, comprend également des simulations d’affaires qui permettront aux participants d’assimiler ces compétences.

« Pour lutter efficacement contre la cybercriminalité, il est important que les services de répression travaillent avec les secteurs universitaire et privé, et c’est pour cette raison que cette formation, la première organisée conjointement par INTERPOL et l’université de Dublin, est si importante », a déclaré Jaime Ansieta, le Sous-directeur d’INTERPOL en charge de la lutte contre la criminalité financière et liée aux technologies de pointe.

« Ce programme de formation mis sur pied conjointement par les services chargés de l’application de la loi et l’université est un élément fondamental pour donner aux enquêteurs travaillant sur la cybercriminalité ce dont ils ont besoin pour leurs enquêtes », a ajouté M. Ansieta, qui a également remercié l’An Garda Síochána pour son aide dans l’organisation de cette formation.

INTERPOL travaille en étroite collaboration avec l’université de Dublin depuis la signature d’un accord en 2009 visant à mettre en place des formations spécialisées et des échanges universitaires afin de renforcer les compétences des fonctionnaires chargés de l’application de la loi en matière d’enquêtes sur la cybercriminalité.