All news
|
Print
11 novembre 2010 - Media release

INTERPOL définit les orientations de la lutte contre la criminalité et le terrorisme du 21ème siècle

DOHA (Qatar) – Les délégués présents à la 79ème session de l'Assemblée générale d'INTERPOL ont approuvé une série de résolutions qui permettra de renforcer l'action policière aux niveaux national et international, et de constituer une base solide pour cerner et combattre les futures menaces criminelles et terroristes.

Afin d'apporter leur soutien aux activités à venir de l'organisation mondiale de police, les délégués ont pris une décision déterminante en approuvant à l'unanimité l'implantation du Complexe mondial INTERPOL à Singapour, ce qui permettra de renforcer la capacité des services chargés de l'application de la loi à lutter contre la cybercriminalité et de mettre à la disposition des 188 pays membres des locaux adaptés à un travail de pointe en matière de recherche et de développement.

Avec l'adoption de l'initiative relative au Document de voyage INTERPOL, l'Organisation sera par ailleurs en mesure de répondre plus rapidement aux demandes d'assistance sur le terrain grâce au régime spécial en matière de visa accordé par les pays aux fonctionnaires se déplaçant dans le cadre d'une mission officielle.

Lors de la cérémonie de clôture, le Président d'INTERPOL, M. Khoo Boon Hui, a déclaré aux délégués qu'ils venaient d'entamer « un difficile mais passionnant voyage » qui amènera l'Organisation à toucher d'encore plus près les réalités de la criminalité d'aujourd'hui et à y faire face plus rapidement.

« La fin de cette Assemblée générale marque le début de la mise en œuvre de projets essentiels qui révolutionneront la façon dont INTERPOL soutient ses pays membres », a déclaré M. Khoo.

« Grâce au mandat accordé à une écrasante majorité à notre Secrétaire Général et à la stratégie d'INTERPOL d'établissement de partenariats avec les secteurs privé et public, je suis convaincu qu'il est possible de renforcer encore davantage la coopération policière internationale », a conclu le Président d'INTERPOL.

Le Secrétaire Général, M. Ronald K. Noble, a déclaré que la forte approbation exprimée par l'Assemblée générale au sujet de la feuille de route stratégique d'INTERPOL permettrait à l'Organisation d'accomplir davantage de progrès dans la lutte contre les menaces criminelles du 21ème siècle, notamment contre la cybercriminalité.

« Les décisions prises par l'Assemblée générale montrent que, plus que jamais, nos pays membres comptent sur INTERPOL non seulement pour tirer parti des atouts existants mais également pour mettre à profit notre expertise afin de trouver et d'ouvrir de nouvelles voies pour les services chargés de l'application de la loi du monde entier », a déclaré M. Noble.

Outre la réélection de M. Ronald K. Noble pour un troisième mandat de cinq ans à la tête de l'Organisation, les délégués présents à cette réunion de quatre jours (8 - 11 novembre) ont également élu Mme Mireille Ballestrazzi, Directeur central adjoint de la Police judiciaire française, au Comité exécutif d'INTERPOL en tant que nouveau Vice-président pour l'Europe.

La question du renforcement de la coopération en matière de lutte contre le terrorisme, le trafic d'êtres humains, le trafic de migrants, les atteintes à l'environnement et la contrefaçon de produits médicaux figurait également en bonne place à l'ordre du jour de l'Assemblée générale, qui a réuni quelque 650 hauts responsables des services chargés de l'application de la loi de 141 pays.

M. Billy Hawkes, Président de la Commission de contrôle des fichiers d'INTERPOL, a présenté le rapport d'activité de la Commission pour 2009. Cette Commission est un organisme indépendant qui témoigne de l'engagement de l'Organisation envers le monde extérieur et de son souci de rendre des comptes à un organe indépendant sur la manière dont elle traite les informations sensibles qui lui sont confiées. Elle joue un rôle essentiel pour l'efficacité du travail de police et le respect par INTERPOL des droits individuels – deux objectifs complémentaires pour l'Organisation.