All news
|
Print
01 juin 2010 - Media release

Suite à l’alerte lancée par INTERPOL, le journaliste pakistanais disparu est localisé indemne en Israël

LYON (France) – Le journaliste pakistanais disparu, Talat Hussain Syed, a été identifié et localisé en Israël moins de 24 heures après la diffusion par INTERPOL d’un avis international de recherche de personne disparue, grâce à l’étroite coopération entre le Bureau central national (B.C.N.) INTERPOL de Jérusalem, le siège du Secrétariat général de l’Organisation, à Lyon (France) et le Bureau central national d’Islamabad.

Les informations communiquées par le B.C.N. de Jérusalem ont permis aux autorités pakistanaises de confirmer, par l’intermédiaire d’INTERPOL, que Talat Hussain Syed se trouvait bien à bord du Marmara, le navire amiral de la flottille ayant été la cible d’un assaut, et qu’il ne souffrait d’aucune blessure lorsqu’il a été placé en rétention administrative par les autorités israéliennes, le 31 mai 2010.

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a salué le travail accompli par tous les intervenants, en indiquant que c’était « une démonstration claire de ce que permet d’obtenir une coopération policière directe ».

« La demande transmise par le Bureau central national INTERPOL d’Islamabad au Secrétariat général de l’Organisation pour qu’il diffuse une notice jaune, et la réponse rapide du Bureau central national INTERPOL de Jérusalem confirmant la localisation et le bon état de santé de M. Talat Hussain Syed ont été deux éléments clés du règlement de cette affaire », a déclaré M. Noble.

« Cela montre une fois de plus le rôle central que peut jouer INTERPOL pour aider chacun de ses 188 pays membres dans n’importe quel domaine où l’appui direct des services chargés de l’application de la loi est requis, et je tiens à exprimer mes remerciements à tous ceux qui sont intervenus. »

« INTERPOL restera en contact avec les deux pays et continuera à apporter tout soutien supplémentaire pouvant s’avérer nécessaire », a conclu le Secrétaire Général d’INTERPOL.

Talat Hussain Syed remplit actuellement des formalités administratives auprès des autorités israéliennes.

Des notices jaunes au nom des collègues de Talat Hussain Syed – Nadeem Ahmed Khan et Raza Mehmood Agha – ont également été publiées par INTERPOL en ce jour du 1er juin 2010, à la demande du B.C.N. d’Islamabad. Le personnel du Centre de commandement et de coordination – qui, au siège du Secrétariat général de l’Organisation, est opérationnel 24 heures sur 24 – est en contact avec le B.C.N. de Jérusalem pour localiser les deux hommes.

En 2008, les délégués présents à l’Assemblée générale d’INTERPOL ont adopté une résolution visant à encourager une plus large diffusion des notices jaunes auprès du public afin d’aider la police dans les enquêtes sur les personnes majeures disparues.