All news
|
Print
26 octobre 2010

La dimension internationale des atteintes à la propriété intellectuelle au centre d’une formation organisée par INTERPOL et les douanes de Hong Kong

HONG KONG (Chine) – Une formation d’une journée sur la dimension internationale des atteintes à la propriété intellectuelle a été dispensée par INTERPOL et les douanes de Hong Kong à quelque 120  enquêteurs de première ligne de la police et des douanes, venus de Chine continentale, de Hong Kong et de Macao.

Cette formation, organisée le 22 octobre dans le prolongement de la Conférence internationale 2010 sur la répression des atteintes à la propriété intellectuelle – qui s’était tenue à Hong Kong du 19 au 21 octobre –, était destinée à sensibiliser les enquêteurs spécialisés de la région à la dimension internationale des atteintes à la propriété intellectuelle relevant de la criminalité organisée transnationale. Y ont également participé des attachés des douanes faisant partie de missions établies à Hong Kong, ainsi que des spécialistes des services internationaux chargés de l’application de la loi et du secteur privé.

« Une coopération plus étroite et plus efficace entre services de police et de douane est en passe de devenir une constante des opérations de lutte contre les atteintes internationales à la propriété intellectuelle », a déclaré le responsable du Programme INTERPOL sur les droits de propriété intellectuelle, M. John Newton.

« La formation sur les différents aspects des atteintes à la propriété intellectuelle – notamment leurs répercussions sur la santé et la sécurité des consommateurs et la commercialisation de produits de contrefaçon sur Internet – constitue une partie importante de notre effort collectif de lutte contre ces malfaiteurs, quel que soit l’endroit où ils se trouvent », a-t-il ajouté.

Les atteintes à la propriété intellectuelle sont une menace pour les emplois, les profits des sociétés et bien au-delà. Aussi cette conférence et cette formation visaient-elles à doter la police, des douanes et des autres parties prenantes des connaissances, des compétences et des outils leur permettant de lutter contre les réseaux criminels responsables de la contrefaçon et du piratage. C’est également sur cette base qu’INTERPOL et les douanes de Hong Kong pourront mettre sur pied au niveau régional, à partir de 2011, des opérations proactives conjointes de lutte contre les atteintes à la propriété intellectuelle.