All news
|
Print
21 avril 2009 - Media release

INTERPOL récompensé pour son action en faveur de la lutte contre la criminalité liée à l’environnement et aux espèces sauvages

LYON (France) – La Humane Society of Canada (HSC) a remis aujourd’hui à INTERPOL la médaille « Heroes for Animals ». C’est la première fois qu’une organisation internationale reçoit cette distinction, qui rend hommage à l’engagement de personnes physiques ou morales en faveur de la protection des espèces sauvages.

La HSC, qui possède un statut d’association, a travaillé en étroite collaboration avec INTERPOL dans un certain nombre de domaines, notamment en apportant sa contribution financière à la formation de spécialistes de l’environnement dans les pays en développement et en mettant à disposition ses compétences dans le cadre d’enquêtes menées au niveau transnational pour identifier et arrêter des trafiquants d’espèces sauvages.

La coopération entre HSC et INTERPOL a également abouti à la création d’un fonds destiné à soutenir financièrement les familles de rangers tués par des braconniers. Le nombre des victimes s’élève à plus d’une centaine chaque année dans le monde.

« De par sa fonction, INTERPOL est la seule organisation possédant l’infrastructure spécialisée, l’expertise et le dévouement nécessaires pour combattre efficacement la criminalité organisée mondiale qui porte atteinte aux personnes, aux animaux et à l’environnement », a déclaré M. Michael O’Sullivan, Président-Directeur général de HSC, venu remettre la distinction au Secrétariat général d’INTERPOL, à Lyon (France).

« Nous devons redoubler d’efforts pour que la communauté internationale dans son ensemble et bien entendu les citoyens de tous horizons, participent dans la mesure de leurs capacités à la mission vitale accomplie par INTERPOL dans le but de préserver l’avenir de la planète, c’est-à-dire le lieu où nous vivons. »

« La Humane Society of Canada remet la distinction « Heroes for Animals » à INTERPOL en hommage aux efforts qu’il déploie inlassablement pour lutter contre les trafiquants d’espèces sauvages et les hors-la-loi de l’environnement qui sévissent dans le monde entier », a conclu M. O’Sullivan.

Recevant la distinction de la HSC au nom d’INTERPOL, le Directeur exécutif des Services de police, M. Jean-Michel Louboutin, a déclaré qu’elle était un hommage au travail mené par les fonctionnaires chargés de l’application de la loi dans chacun des 187 pays membres de l’Organisation.

« Les fonctionnaires qui luttent contre la criminalité liée à l’environnement et aux espèces sauvages sont souvent en première ligne pour affronter les organisations criminelles et jouent un rôle important en protégeant la société contre une menace que l’on a trop tendance à sous-estimer », a affirmé M. Louboutin.

« C’est un honneur pour INTERPOL de recevoir cette distinction, une première pour une organisation internationale. Nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre notre coopération avec la Humane Society of Canada afin de pouvoir confirmer les excellents résultats que nous avons déjà obtenus. »