All news
|
Print
10 octobre 2008 - Media release

INTERPOL salue l’action de la Police fédérale australienne dans l’enquête sur la disparition d’une jeune touriste

LYON (France) – INTERPOL a rendu hommage aujourd’hui à la Police fédérale australienne pour son sens de l’initiative et son professionnalisme dans l’enquête sur la disparition, en septembre dernier en Croatie, d’une jeune touriste australienne.

La Police fédérale australienne, par l’intermédiaire du Bureau central national (B.C.N.) de Canberra, a transmis au B.C.N. de la Croatie des informations essentielles sur Britt Lapthorne, 21 ans, disparue à Dubrovnik dans les premières heures de la matinée du jeudi 18 septembre, ainsi que divers témoignages la concernant.

En marge de la 77ème Assemblée générale d’INTERPOL qui s’est tenue à Saint-Pétersbourg, des policiers australiens et croates ont également organisé plusieurs réunions bilatérales afin de s’assurer de la parfaite coordination des actions entreprises par leurs deux pays.

Le B.C.N. de Canberra est également en liaison permanente avec le Centre de commandement et de coordination d’INTERPOL à Lyon, lequel est opérationnel 24 heures sur 24 et traite de manière prioritaire toutes les informations qu’il reçoit concernant la disparition de Mlle Lapthorne. Cette dernière fait l’objet d’une notice jaune INTERPOL – ou alerte mondiale de personne disparue – dont la publication sur le site Internet de l’Organisation a été demandée par l’Australie.

Le Secrétaire Général d’INTERPOL, M. Ronald K. Noble, a salué l’action de la Police fédérale australienne et affirmé que les critiques concernant l’enquête sont sans fondement.

« Pour la Police fédérale australienne, c’est une priorité que de retrouver Britt Lapthorne. Les huit années durant lesquelles j’ai exercé les fonctions de Secrétaire Général d’INTERPOL, la Police fédérale australienne a toujours envoyé les policiers les plus qualifiés pour participer aux enquêtes sur des affaires internationales. Cette affaire-ci ne fait pas exception », a déclaré M. Noble.

« Nous allons poursuivre notre collaboration avec la Police fédérale australienne, avec nos collègues de la police croate et avec l’ensemble de la communauté policière internationale, afin de retrouver Britt Lapthorne », a ajouté le Secrétaire Général.

L’une des résolutions adoptées cette semaine par les délégués participant à l’Assemblée générale d’INTERPOL, à Saint-Pétersbourg (Russie), vise à encourager l’ensemble des 187 Bureaux centraux nationaux à diffuser plus largement auprès du public les notices jaunes concernant des adultes disparus – une résolution fermement soutenue par la délégation australienne.