All news
|
Print
10 juillet 2008 - Media release

Les services de police de toute l’Asie démantèlent des réseaux de paris illégaux sur le football dans le cadre d’une opération coordonnée par INTERPOL

LYON (France) – Une opération coordonnée par INTERPOL, visant les paris illégaux sur les matches de football dans toute l’Asie, a abouti à plus de 1 300 arrestations et à la saisie de plus de 16 millions d’USD.

Au cours des deux mois qu’a duré l’opération, les services chargés de l’application de la loi de toute la région ont procédé à des perquisitions dans 1 088 maisons de jeux clandestines dont un grand nombre étaient contrôlées par des bandes organisées, et dont on estime qu’elles ont brassé pour près d’un milliard et demi d’USD de paris illégaux.

Mise en œuvre entre le 1 er mai et le 30 juin 2008, l’opération SOGA II – SOGA étant un acronyme de 'SOccer GAmbling' (paris illégaux sur le football), – qui est la deuxième de ce type dans la région, a été programmée de façon à coïncider avec le championnat de football de l’Euro 2008 et avec les finales des principales compétitions de football dans le monde.

'Cette opération a permis d’obtenir des résultats remarquables, non seulement si l’on considère les démantèlements de maisons de jeux clandestines et de réseaux criminels, mais également dans la mesure où elle a mis en évidence l’efficacité que la coopération internationale par l’intermédiaire d’INTERPOL peut avoir aux niveaux national et local', a déclaré M. Jean-Michel Louboutin, Directeur exécutif des Services de police d’INTERPOL.

'Les résultats de l’opération SOGA II ont été encore plus impressionnants que ceux de la première opération de ce type, organisée en novembre dernier, avec trois fois plus d’arrestations et la saisie d’un montant en espèces 25 fois supérieur'.

Coordonnée par le service Organisations criminelles et Stupéfiants du Secrétariat général d’INTERPOL, à Lyon, et par le Bureau de liaison de l’organisation à Bangkok, l’opération SOGA II a fait appel à la collaboration d’agents des Bureaux centraux nationaux INTERPOL et d’autres services chargés de l’application de la loi de toute la Chine (y compris Hong Kong et Macao), de l’Indonésie, de la Malaisie, de Singapour, de la Thaïlande et du Viet Nam.

Les agents ont participé à une série de réunions du Groupe d’experts INTERPOL Asie-Pacifique sur la criminalité organisée asiatique, ainsi qu’à des ateliers opérationnels et à des formations en informatique légale. Grâce à la création d’une base de données criminelles spécifiquement consacrée au projet et portant essentiellement sur les maisons de jeux clandestines, les informations recueillies pourront désormais être analysées et exploitées afin d’organiser les opérations futures.

'SOGA II est une nouvelle preuve de l’efficacité de la coopération policière aux niveaux national, régional et international, et constitue un excellent point de départ pour l’action de sécurité collective qui devra être menée au cours des Jeux olympiques d’été 2008 à Beijing, dont l’ouverture n’est plus que dans quelques semaines', a ajouté M. Louboutin.

L’opération SOGA I, mise en œuvre en octobre et novembre 2007, avait abouti à plus de 400 arrestations à la suite de perquisitions dans 272 maisons de jeux clandestines, dont on estime qu’elles ont brassé pour plus de 680 millions d’USD de paris illégaux. Plus de 680 000 USD d’argent en espèces et de biens (ordinateurs, cartes bancaires, téléphones portables et voitures, entre autres) avaient alors été saisis.