All news
|
Print
16 octobre 2008

INTERPOL et la CITES présentent un nouveau manuel à l’intention des enquêteurs sur les affaires de criminalité liée aux espèces sauvages

LYON (France) – Un manuel visant à aider les agents chargés de l’application de la loi à enquêter sur les affaires de criminalité liée aux espèces sauvages a été présenté aujourd’hui par les Secrétaires Généraux d’INTERPOL et de la Convention sur le commerce international des espèces de flore et de faune sauvages menacées d’extinction (CITES).

Cette publication, élaborée conjointement par les deux organisations, indique la marche à suivre pour mener à bien les livraisons surveillées de "marchandises" illégales en vue d’identifier les individus liés à des activités illicites et de recueillir contre eux des éléments de preuve au moyen de techniques essentiellement mises au point aux fins de la lutte contre le trafic de drogue.

"Ce manuel représente l’essence même de ce que nous nous employons à faire tous les jours à INTERPOL : apporter un appui opérationnel aux polices du monde entier, mettre au jour les lacunes à combler dans les capacités des services chargés de l’application de la loi et trouver des solutions concrètes pour combler ces lacunes", a déclaré le Secrétaire Général d’INTERPOL, Ronald K. Noble.

"Il met par ailleurs en évidence les relations de coopération qui unissent INTERPOL et la CITES, et les efforts que les deux organisations déploient ensemble pour sensibiliser à la criminalité qui vise les espèces sauvages et pour lutter contre des activités qui constituent une menace souvent sous-estimée pour la sûreté et la sécurité publiques"».

M. Willem Wijnstekers, Secrétaire Général de la CITES, partenaire d’INTERPOL dans la publication du manuel, a affirmé que celui-ci serait un ouvrage de référence précieux pour les agents de première ligne.

"Nous sommes convaincus qu’en mettant cet ouvrage à la disposition des services chargés de l’application de la loi, nous contribuerons à ce que davantage de malfaiteurs soient traduits en justice, et je suis heureux de voir se poursuivre la relation de travail étroite entre la CITES et INTERPOL".

Les livraisons contrôlées permettent aux services compétents de suivre les cargaisons de produits de contrebande jusqu’à ce qu’elles arrivent à destination, afin que tous les maillons de la chaîne du trafic puissent être identifiés et arrêtés.

Le manuel est présenté à l’occasion de la 6ème Conférence internationale sur la criminalité de l’environnement, qui se tient du 13 au 17 octobre et réunit plus de 150 spécialistes de la lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages et à l’environnement et représentants des services chargés de l’application de la loi de 54 pays.

Au centre des débats de cette conférence figurent les nouvelles problématiques en rapport avec l’application des lois relatives au changement climatique, à savoir, notamment, le commerce et la régulation des émissions de dioxyde de carbone ainsi que la conception et la mise en œuvre d’initiatives et d’actions visant à lutter contre les aspects plus traditionnels de la criminalité liée aux espèces sauvages et à la pollution.