All news
|
Print
24 mai 2007

Arrestation en Inde d’un délinquant pédosexuel en fuite suite à la publication d’une notice rouge INTERPOL

La police indienne a capturé un malfaiteur en fuite condamné pour plusieurs infractions pédosexuelles en s’appuyant sur une notice INTERPOL de recherche internationale.

Alan Jay Horowitz, un rabbin et pédopsychiatre dont avait parlé l’émission de télévision "America’s Most Wanted", a été interpellé à Chennaï (Inde) après que le Service de Sécurité diplomatique du Département d’État des États-Unis ait informé les autorités indiennes de son lieu de séjour.

Le Secrétariat général d’INTERPOL à Lyon (France), en collaboration avec le Bureau central national de Washington DC, a très rapidement publié une notice rouge en vue de son arrestation provisoire. Les États-Unis recherchaient Horowitz pour non respect des conditions de sa libération conditionnelle après avoir purgé 15 ans de prison à New York pour de nombreux cas d’abus pédosexuels.

Le passeport britannique utilisé par Horowitz pour entrer en Inde avait été déclaré volé. Il était également en possession de passeports des États-Unis et israélien valables, qu’il utilisait pour ses déplacements sur le territoire israélien et dans toute l’Asie afin de se soustraire à l’arrestation.

L’Inde, comme de nombreux pays membres d’INTERPOL, considère la notice rouge comme une demande valable d’arrestation provisoire en vue d’extradition. Les pays membres ne peuvent solliciter la publication d’une notice rouge que sur la base d’un mandat d’arrêt en cours de validité.

Plus de 12 600 notice rouges d’INTERPOL sont actuellement en circulation, ayant abouti à près de 2 500 arrestations dans le monde depuis l’année 2000.